Big data et analytique : Le marché européen promis à une croissance à deux chiffres jusqu'en 2027

La part des dépenses en solutions de BDA déployées dans le cloud en Europe devrait augmenter de 27,8 % par an jusqu'en 2027, selon IDC. (Crédit photo : Unsplash)

La part des dépenses en solutions de BDA déployées dans le cloud en Europe devrait augmenter de 27,8 % par an jusqu'en 2027, selon IDC. (Crédit photo : Unsplash)

La forte progression que connaît le marché européen des solutions de big data et d'analytique (BDA) devrait se poursuivre à un rythme de près de 20 % par an jusqu'en 2027.

La nécessité d'automatiser les processus et de prendre des décisions fondées sur les données continue de stimuler la demande en solutions de big data et d'analytique (BDA) en Europe. En effet, bien que les budgets IT soient négativement impactés par l'inflation et le ralentissement économique qui touchent le continent, les ventes de ces types de logiciels y ont enregistré une croissance à deux chiffres lors de la première moitié de 2023. Le cabinet d'études ne donne pas davantage de précisions quant à la progression effectivement atteinte. On peut toutefois se référer à ses prévisions datant de juin dernier, selon lesquelles le marché devait connaître une hausse de 14 % sur l'ensemble de l'année passée.

55,6 % des investissements tournés vers le cloud

Actuellement dominées par Microsoft, Amazon, et Salesforce, les ventes de solutions de BDA devraient progresser à un rythme annuel moyen de 19,87 % par an entre 2023 et 2027. L'an dernier, 55,6 % des dépenses devaient être orientées vers des déploiements dans des environnements cloud. Cette part devrait s'apprécier de 27,8 % par an au cours des trois prochaines années. La croissance du marché est tirée par les plateformes logicielles d'IA ainsi que les outils d'analyse de contenu et les systèmes de recherche.

Pour l'heure, l'usage de l'IA générative dans le secteur est principalement axé sur les données non structurées. « Mais des annonces concernant des produits de BDA intégrant l'IA ont déjà été faites », indique Veronika Paál, analyste chez IDC. Cette dernière ajoute que « les entreprises ont commencé à étudier des cas d'usage où elles peuvent tirer parti de cette technologie, et le potentiel est grand. En attendant, les fonctions classiques d'IA/ML continueront de stimuler la croissance des logiciels BDA [...] ».

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

2024, l'année de Windows 11

2024, l'année de Windows 11

Si le parc de PC dans les entreprises françaises fonctionne encore majoritairement sous Windows 10, Microsoft a toutefois fixé la fin de son support le 14 octobre 2025....

Publicité