Broadcom met fin aux programmes partenaire de VMware

L'accès au nouveau programme Broadcom Advantage ne se fera que sur invitation et les heureux élus ne seront désignés que le mois prochain. (Crédit photo : Pixabay)

L'accès au nouveau programme Broadcom Advantage ne se fera que sur invitation et les heureux élus ne seront désignés que le mois prochain. (Crédit photo : Pixabay)

À compter du mois prochain, le programme partenaire de VMware sera remplacé par le dispositif Broadcom Advantage qui ne sera accessible que sur invitation.

Les 65 000 partenaires de VMware seront bientôt fixés sur le sort que Broadcom leur réserve. Le 22 décembre, ce dernier leur a adressé un e-mail dont l'objet était intitulé : « Avis de cessation des programmes de partenariat de VMware ». Les programmes en question prendront précisément fin le 31 janvier, avec une exception pour les fournisseurs de services qui bénéficieront de leurs conditions jusqu'en avril. À partir du 5 février, ces dispositifs seront remplacés par le programme Broadcom Advantage, censé permettre aux partenaires de dégager davantage de rentabilité grâce à des offres groupées simplifiées et à des possibilités accrues de génération de chiffre d'affaires dans les services.

L'avenir des petits partenaires en question

Problème, l'accès à Broadcom Advantage ne se fera que sur invitation et les heureux élus ne seront désignés que le mois prochain. D'après un partenaire de VMware interrogé par nos confrères de CRN, seuls les partenaires réalisant entre 500 K$ et 1 M$ et plus de revenus avec VMware devrait être invités à rejoindre le programme. De fait, les choses risquent d'être compliquées pour les petits partenaires de VMware, qui ne seront peut-être plus être en mesure de commercialiser des licences VMware. Ils pourraient alors se tourner vers la concurrence, notamment vers Nutanix.

L'annonce faite aux partenaires de VMware est intervenue un mois après que Broadcom a bouclé le rachat de l'éditeur pour 61 Md$, dans le cadre d'un processus qui aura pris 18 mois. Durant cette période, l'acquéreur s'était toujours gardé de préciser ce que serait l'avenir du réseau de ventes indirectes de VMware, à part en déclarant qu'il s'ouvrirait au channel. Il semble aujourd'hui que cette ouverture sera restreinte.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité