1

Début octobre, Atos ira dans 20 villes de France recruter 700 ingénieurs

La SSII, qui a annoncé 1 500 recrutements sur l'ensemble de l'année 2011, donne rendez-vous à plusieurs centaines d'informaticiens du 4 au 13 octobre prochains sur une vingtaine de sites nationaux.

Atos Origin réitère ses journées nationales de recrutement baptisées Talent Days,  ce qui devrait l'aider à intégrer 600 ingénieurs d'ici la fin de l'année. Cette opération se déroulera entre le 4 et le 13 octobre prochains dans 17 grandes villes de l'Hexagone. Les entretiens ont été fixés le 4 octobre à Bezons, (le siège social d'Atos situé dans le Val d'Oise),  ainsi qu'à Cournon d'Auvergne et à Rennes. Ils auront lieu le 6 octobre à Aix-en-Provence, Bordeaux, Lyon, Metz, Tours/Le Mans, et, le 11 octobre, à Grenoble, Orléans, Nantes et Sophia-Antipolis. La date du 13 octobre a elle été arrêtée pour les villes de Lille, Niort, Strasbourg, Toulon, Toulouse, ainsi qu'une nouvelle fois à Bezons.  

Retour sur les candidatures le jour même

Conçues sur le modèle du speed recruiting, ces journées permettront aux candidats, qu'ils soient étudiants, jeunes diplômés ou déjà expérimentés, de passer des brefs entretiens avec des recruteurs et des managers opérationnels d'Atos. Le groupe précise que les postulants auront  un retour sur leur candidature le jour même et pour ceux qui seraient retenus, une proposition d'embauche dans les 3 jours suivants.

La palette des postes à pourvoir est vaste. Il s'agit  d'ingénieurs d'études et développement et d'experts techniques sur Java/J2EE, d'ingénieurs développement sur Microsoft, de consultants (Webmethods, SAP, CRM, AMOA, BI), de chefs de projet (Peoplesoft, SAP HR, SAP BW, SAP Fico), de directeurs de projet et d'architectes techniques. Atos recherche également des administrateurs de bases de données (Oracle), des administrateurs d'outils d'intégration (Webmethods) et de serveurs d'application (Weblogic), des ingénieurs systèmes (Unix-Linux et Windows), et également  des ingénieurs réseau et sécurité.

Atos confirme ainsi son plan de recrutement en France de plus de 1 500 personnes en 2011, dont 60% de jeunes diplômés. 900 ingénieurs ont déjà rejoint le groupe.



Ajouter un commentaire
1
Commentaires

un candidat Quand on propose une formation à bac+5 en alternance et que atos propose plutôt que de payer les 80% du SMIC (800) de passer ca en "stage" à 300 € / mois... Atos vendeur d'esclaves!

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité