Econocom rachète Altasys et crée son pôle sécurité

Gilles Auffret, le  CEO d'Altasys, va diriger le nouveau pôle Cyber Security d'Econocom. Crédit photo : D.R.

Gilles Auffret, le CEO d'Altasys, va diriger le nouveau pôle Cyber Security d'Econocom. Crédit photo : D.R.

Le groupe de distribution et de services informatiques se dote d'un pôle cyber sécurité constitué de 130 collaborateurs. Ces derniers proviennent notamment des effectif de Clesys et de ceux d'Altasys qu'Econocom vient de racheter.

Le serial acquéreur Econocom a encore frappé. Ayant déjà 7 acquisitions à son actif depuis le début 2015, la SSDI poursuit sa politique de croissance externe en mettant la main sur 90% du capital d'Altasys. Cette société française basée à Maison Laffitte (78) propose un panel d'offres et de prestations dédiées à la sécurisation des systèmes d'information des entreprises. Forte d'un effectif de plus de 50 collaborateurs et consultants, elle a réalisé 6,4 M€ de chiffre d'affaires pour un résultat net de 722 K€ en 2014.

Un nouveau pôle au chiffre d'affaires initial de 15 M€

Après Clesys, Altasys est la seconde société spécialisée dans la sécurité dont Econocom prend le contrôle. Les équipes de ces deux entreprises, ainsi que les collaborateurs de la SSDI aux compétences similaires, vont constituer Econocom Cyber Security. Ce nouveau pôle au sein du groupe va rassembler 130 ingénieurs et consultants, placés sous la houlette de Gilles Auffret, l'actuel dirigeant d'Altasys. L'ensemble représente un chiffre d'affaires de 15 M€.

Les velléités d'Econocom dans le domaine de la sécurité ne vont pas reposer uniquement sur sa nouvelle branche Econocom Cyber Security. Pour mémoire, en juin 2015, le groupe avait déjà annoncé le lancement de son propre CERT dédié aux objets connectés et porté par sa filiale Digital Security créée pour l'occasion.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité