EMEA : 2019 s'annonce difficile pour les appliances de sauvegarde

Evolution des ventes d'appliances de stockage par type en EMEA entre les premiers trimestres 2018 et 2019.

Evolution des ventes d'appliances de stockage par type en EMEA entre les premiers trimestres 2018 et 2019.

Hyper dynamiques l'an dernier, les ventes d'appliances de sauvegarde n'ont progressé que d'1,6% au premier trimestre. Le segment des systèmes intégrés est le plus touché.

Après une année 2017 morose, le marché des appliances de sauvegarde en EMEA avait renoué avec une forte progression en valeur (+31,1%) au cours des 12 mois suivants. Les choses ne semblent pas devoir se poursuivre sur la même dynamique de croissance cette année. Au premier trimestre 2019, les ventes de ces équipements dédiés ne se sont appréciées que d'1,6% à 249,6 M$ par rapport au premier trimestre 2018, selon IDC. L'effet de base (+25% de hausse au T1 2018) explique en partie cette piètre performance. D'ailleurs, le commentaire du cabinet d'études sur l'activité trimestrielle est plutôt positif : « Malgré l'engouement pour les solutions à la demande de sauvegarde et de reprise après sinistre, certaines entreprises perçoivent toujours ces services dans le cloud comme risqués en termes de pertes de données. Elles continuent donc d'investir dans des appliances, pas uniquement pour la sauvegarde mais aussi comme des entrepôts pour leurs données critiques. »

102% de croissance pour le segment des appliances mainframe

Pan le plus important du marché des appliances de sauvegarde en EMEA, le segment des systèmes dits ouverts a été à l'origine des mauvais résultats du secteur. Le chiffre d'affaires généré par les livraisons de ces équipements a reculé de 2% à 237,1 M$ entre janvier et mars derniers. Le sous-segment du marché des systèmes ouverts ayant le plus contribué à cette décroissance est celui des systèmes intégrés (-4% pour 83,2 M$ de CA). Celui des appliances de déduplication à la cible n'a que légèrement reculé (-0,9% pour 154 M$). La décroissance globale des ventes d'appliances de sauvegarde ouvertes n'a pas pu être contrebalancée par le faible chiffre d'affaires du segment des équipements de type mainframe (8,5 M$), malgré sa progression de 102,2%.

En Europe de l'Ouest, les ventes totales d'appliances de sauvegarde se sont un peu mieux comportées que dans l'ensemble de la zone EMEA . Elles ont enregistré une hausse trimestrielle de 2,5% ayant abouti à 194,1 M$ de facturations. Les marchés italiens et du Benelux ont clairement joué les locomotives avec des croissances respectives de 24,8% et 127%.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité