Google dévoile Honeycomb, son OS Android 3.0 pour tablette

Lors d'une présentation au Consumer Electronics Show (CES) qui se tient actuellement à Las Vegas, Google a dévoilé les fonctionnalités de Honeycomb, la future version de son système Android 3.0 spécialement conçu pour tablettes tactiles. « Nous souhaitions proposer une meilleure expérience utilisateur pour les tablettes sous Android, qui ne soit pas seulement plus grande, » a déclaré Mike Cleron, ingénieur logiciel chez Google.

La première particularité de Honeycomb est peut-être qu'elle ne nécessite pas la présence de boutons physiques sur la tablette, puisque, en effet, des boutons virtuels s'affichent directement sur l'écran. Si bien que, quelle que soit la façon dont l'utilisateur tient sa tablette, il verra toujours les boutons apparaître sur le bas de l'écran. L'ingénieur de Google a également montré comment les widgets fonctionnaient dans Honeycomb, faisant remarquer au passage qu'ils étaient aussi plus performants. Par exemple, avec une appliquette Gmail, il a pu faire défiler rapidement les messages de la boîte mail directement dans l'écran d'accueil. Le widget Calendrier fonctionne de façon similaire.

Honeycomb permet également d'utiliser les widgets pour suivre des contacts personnels. Cela signifie qu'un utilisateur peut épingler le widget d'une personne sur l'écran d'accueil et prendre connaissance automatiquement des changements la concernant. Cela n'est pas sans rappeler la manière dont fonctionnent les tuiles que Microsoft a introduit dans Windows Phone 7 : l'utilisateur peut associer un carreau à une personne et voir les informations associées mises à jour au fur et à mesure. « Cela montre ce que l'on peut faire avec un système d'exploitation entièrement reconstruit pour le multitâche, » a déclaré Mike Cleron.

Gmail, entièrement remodelé pour s'adapter aux tablettes sous Honeycomb, est organisé en plusieurs colonnes : celle de gauche liste les dossiers, celle du milieu affiche les contacts et celle de droite les messages récents. Le représentant de Google a également présenté la version 5.0 de Google Maps et fait la démonstration de quelques nouveautés. Celle qui permet à l'utilisateur de faire basculer la carte en mode perspective et street view avec deux doigts a particulièrement impressionné le public. Dans Honeycomb, les notifications de mails incluent un peu plus d'informations que dans les versions Android précédentes. Par exemple, lorsqu'un utilisateur reçoit un email, il peut désormais voir une icône de téléphone associée à la personne qui a envoyé le message. Enfin, grâce à la caméra frontale présente sur la tablette utilisée pour la démonstration, Mike Cleron a pu effectuer un appel vidéo via Google Talk. Honeycomb sortira notamment sur Xoom, la tablette que Motorola vient d'annoncer au CES.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité