Huawei devient numéro deux du smartphone devant Apple

Evolution des ventes mondiales des principaux fabricants de smartphones entre les deuxièmes trimestres 2017 et 2018. Source : Gartner

Evolution des ventes mondiales des principaux fabricants de smartphones entre les deuxièmes trimestres 2017 et 2018. Source : Gartner

La hausse de 38,6% des livraisons de Huawei au second trimestre 2018 a eu raison des dernières résistances d'Apple pour conserver sa place de numéro deux mondial du smartphones.

Ce qui devait arriver arriva. Après des trimestres de croissance nettement supérieure à la moyenne du secteur, Huawei est finalement parvenu à prendre à Apple sa place de deuxième fabricant mondial de smartphones. Entre avril et juin derniers, ses ventes ont bondi de 38,6% pour atteindre 49,8 millions d'unités, lui permettant de capter 13,3% de part de marché. En léger recul sur la même période, les ventes d'Apple aboutissant à une part de marché de 11,9% ne lui ont pas permis de résister plus longtemps à la firme de Shenzen. « Huawei continue d'apporter des fonctionnalités innovantes à ses produits et d'étendre ses gammes pour couvrir de larges segments du marché des smartphones, explique Anshul Gupta, analyste au Gartner. Les produits de sa marque Honor, qui offrent un bon rapport qualité prix, sont commercialisés dans 70 pays et constituent un moteur de croissance clé. » A l'inverse, l'analyste estime que les modèles haut de gamme d'Apple actuellement sur le marché ne bénéficient que d'améliorations minimes par rapport aux modèles précédents. « La demande pour l'iPhone X a commencé à ralentir bien avant celle de modèles précédents après leur lancement. », ajoute-t-il.

Samsung, un numéro un toujours plus fragile

S'agissant du reste classement des fabricants de smartphones établi par Gartner pour le second trimestre 2018, il est resté inchangé par rapport au trimestre précédent. De fait, Samsung reste le numéro un du secteur avec 19,3% (-2,3 points comparé au T2 2017) de parts de marché. Ses ventes se sont repliées de 12,8% à période comparée de l'année passée. Comme ses homologues, le coréen fait face à une demande peu dynamique et subit aussi la concurrence des fabricants chinois : Celle de Huawei, donc, d'OPPO et de Xiaomi notamment. Au deuxième trimestre, ce dernier a fait progresser ses volumes de vente de 55% à 32,8 millions d'unités. Il se positionne ainsi à la quatrième position du classement avec 8,8% de parts de marché. De leur côté, les ventes d'OPPO se sont appréciées de 9,2% et lui assurent la place de numéro cinq mondial des smartphones avec 7,6% de parts de marché.

Deuxième trimestre de retour de la croissance globale

Les résultats de ventes cumulés de l'ensemble des fabricants ont représenté 374,3 millions d'unités en avril et juin derniers. Le marché a ainsi progressé de 2% par rapport au deuxième trimestre 2017 et signe donc son second trimestre de retour à la croissance (+1,3% au T1). La part des smartphones sous Android dans ce total est restée globalement stable à 88%.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité