IaaS Public : la concurrence gagne du terrain sur un AWS toujours dominant

Evolution des revenus mondiaux du IaaS public par opérateurs  entre 2018 et 2019. Illustration : Gartner

Evolution des revenus mondiaux du IaaS public par opérateurs entre 2018 et 2019. Illustration : Gartner

La fourniture de services IaaS a rapporté 44,5 Md$ aux opérateurs de cloud public l'an dernier. Cette hausse de 37% du marché a principalement profité aux cinq premier acteurs du secteur, AWS en tête. Reste que ce dernier est le seul à voir sa position s'effriter.

La croissance du marché mondial des services de IaaS public a continué de se renforcer l'an dernier. Après avoir progressé de 29,5% en 2017, puis de 31,3% en 2018, les revenus du secteur se sont appréciés de 37,3% en 2019 pour atteindre 44,4 Md$, selon Gartner. Pour Sid Nag, analyste au sein du cabinet d'études, cet essor tient au fait que « Le cloud sous-tend l'évolution des entreprises vers le numérique qui est une priorité pour les DSI. Il permet d'exploiter des technologies telles que l'edge computing, l'intelligence artificielle, l'apprentissage machine ou encore la 5G ».

Un marché toujours plus concentré

L'an dernier, les cinq plus importants fournisseurs de services de IaaS public se sont accaparés 80% des revenus du secteur, contre 77% un an plus tôt. Le premier d'entre eux reste de loin AWS. L'opérateur a vu son chiffre d'affaires croître de 29% à 19,99 Md$ par rapport à 2018. Il perd néanmoins 2,9 points de parts de marché à 45%. Cela fait maintenant trois ans que le numéro un cède du terrain. En 2017, il captait encore près de 52% des revenus du secteur.

Il faut dire qu'AWS fait face à une concurrence dynamique, notamment celle Microsoft qui se positionne à la deuxième place du classement établi par Gartner. La firme de Redmond a vu ses revenus dans le IaaS croître de 57,8% à 17,9 Md$ en 2019. De quoi faire progresser sa part de marché de 2,3% à 17,9%. Le chinois Alibaba fait encore mieux avec des facturations en hausse de 62,4% à 4,06 Md$ et 9,1% de part de marché (+1,4 points). Google n'est pas en reste avec un chiffre d'affaires qui connait une progression de 80% et une part de marché qui passe de 4,1 à 5,3%. La palme de la croissance revient au chinois Tencent qui double ses revenus à 2,8 Md$, soit 2,8% des revenus du secteur.

L'heure des opérateurs chinois approche

« A mesure que les marchés du cloud gagnent en maturité, et que ses leaders subissent un érosion naturelle de leurs parts de marché, les fournisseurs basés en Chine, comme Alibaba, Tencent et Huawei, vont commencer à gagner du terrain, estime Sid Nag. En outre, il sera difficile pour les autres fournisseurs, tels ceux basés aux Etats-Unis, de pénétrer le marché chinois vu la forte réglementation auquel il est soumis ».

Dans ses prochaines publication, Gartner combinera les revenus du IaaS et du PaaS. En 2019, ces deux offres de services cloud ont généré 63,4 Md$ de chiffre d'affaires, soit 42,3% de mieux qu'en 2018. Là encore, le trio de têtes des opérateurs est composé, dans l'ordre, d'AWS, de Microsoft et d'Alibaba. De leur côté, Tencent et Oracle se partagent la cinquième place du classement avec 2,8% de parts de marché chacun.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité