Ingram dément les rumeurs autour de sa revente

Ingram reste dans le giron du chinois Tianjin Tianhai qui l'a racheté en 2016.

Ingram reste dans le giron du chinois Tianjin Tianhai qui l'a racheté en 2016.

La publication d'un rapport publié par un cabinet de conseil financier le 12 janvier avait laissé penser qu'Ingram Micro allait être racheté par son homologue Synnex. Le grossiste a mis les choses au clair dimanche.

La cession d'Ingram Micro par son actionnaire chinois Tianjin Tianhai n'est pas à l'ordre du jour. Tel est, en substance, le message qu'à délivré le grossiste IT dimanche 15 décembre en réponse aux informations qui circulaient à son sujet depuis quelques jours. « Nous avons discuté avec les dirigeants du groupe HNA (la maison-mère de Tianjin Tianhai) qui nous ont confirmé que la suspension du cours de Tianhai n'est en aucun cas lié à un plan visant à céder Ingram », a indiqué un porte-parole du grossiste à nos confrères de CRN.

Une suspension de cotation qui lance les spéculations

A l'origine de la rumeur, on trouve le rapport d'un analyste de la société Raymond James & Associates (RJ&A), un cabinet de conseil financier, publié le 12 janvier. Le document est rédigé dans la foulée de la suspension de la cotation de l'action de Tianjin Tianhai dont RJ&A indique qu'elle précède la divulgation d'une annonce importante par le groupe chinois. Dans un contexte de consolidation du marché de la distribution IT et de lourde dette pesant sur HNA, l'analyste en déduit que l'annonce pourrait être la revente d'Ingram Micro et que l'entreprise la plus probable pour le racheter est le grossiste IT américain Synnex. Ce dernier deviendrait alors le plus gros distributeur de solutions informatique dans le monde.

Ni Synnex, ni l'analyste en charge de la rédaction du rapport de RJ&A n'ont encore fait de commentaires à nos homologues de CRN suite au démenti d'Ingram.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité