L'aboutissement du Brexit va relancer les dépenses IT en EMEA

Evolution des dépenses en matière de biens et services ICT en EMEA entre 2019 et 2020. Illustration : Gartner

Evolution des dépenses en matière de biens et services ICT en EMEA entre 2019 et 2020. Illustration : Gartner

Encore attendus en baisse en 2019, les achats de biens et de services IT et télécom devraient progresser de 3,4% l'an prochain en EMEA.

Alors qu'elles progressent régulièrement à l'échelle globale, les dépenses IT et télécoms s'apprêtent à reculer pour la troisième année consécutive en EMEA. Selon Gartner, leur montant dans la région devrait en effet baisser de 3,2% à 772,1 Md$ en 2019 par rapport à 2018. Le cabinet d'études estime cependant que cette spirale baissière touche à sa fin. Il prévoit que l'an prochain les achats de services, de matériels et de logiciels s'apprécieront de 3,4% pour s'établir à 798,2 Md$. « Les préoccupations liées au Brexit ont entraîné un affaiblissement de la livre et de l'euro par rapport au dollar. Il en a résulté une hausse des coûts des biens IT et télécoms en EMEA. La sortie du Royaume-Uni de l'UE devant être bientôt effective, 2020 se présente comme une année de rebond », explique John Lovelock, analyste chez Gartner.

Tous les segments contribueront à la reprise sauf un

L'an prochain, la quasi-totalité des segments du marché de l'IT et des télécom de la région devrait contribuer à la hausse globale des dépenses. Dans le domaine des services, IT, les revenus sont attendus en hausse de 5,3% à 298 Md$, alors qu'ils devraient stagner (+0,4%) cette année. Sur le segment des équipements pour datacenters, la projection de progression est de 2,1% contre un recul de 3,8% en 2019. Les dépenses en services de télécommunication vont également revenir de loin, en passant d'une décroissance de 6,3% en 2019 à une amélioration de 0,7% en 2020. Déjà attendues en hausse cette année (+3,4%), les ventes de logiciels pour entreprise devraient quant à elles croître de 9,2% entre janvier et décembre prochains. Finalement, il n'y a que le segment des terminaux (PC, tablettes, smartphones) qui continuera de se déprécier l'an prochain, d'1,3% précisément. Il profitera tout de même de la tendance globale à la hausse des dépenses IT et télécoms puisque son évolution en valeur devrait être de près de 11% en 2020.

Dans le cadre de ses prévisions pour 2020 en EMEA, Gartner fait un zoom sur les marchés de la sécurité et du cloud. Il en ressort étonnement que les dépenses des entreprises de la région en matière de protection de leur infrastructures IT seront moins dynamique l'an prochain (+8,9%) qu'en 2019 (+9,3%). Quant aux dépenses liées au cloud public, elles devraient passer de 50 Md$ en 2019 à 57,7 Md$ au cours des 12 mois prochains.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité