Le marché du PC pour gamers a battu des records en 2020

Moteur du marché du jeux vidéo sur PC, les notbooks pour gamers ont vu leurs expéditions annuelles croître de 26,9% à 24 millions d'unités. Crédit photo : HP

Moteur du marché du jeux vidéo sur PC, les notbooks pour gamers ont vu leurs expéditions annuelles croître de 26,9% à 24 millions d'unités. Crédit photo : HP

Les ventes d'ordinateurs et de moniteurs dédiés aux gaming ont enregistré une croissance de 27% en volumes l'an dernier. Plateformes privilégiées par les acheteurs, les notebooks ont vu leur livraisons gonfler dans les mêmes proportions, tandis que les ventes de desktop stagnait.

La lutte contre la Covid-19 a entraîné un important allongement du temps passé par chacun à son domicile et, en conséquence, une baisse des dépenses réalisées à l'extérieur. Pour se distraire, nombre de consommateurs ont investi dans les PC et les écrans dédiés au jeu vidéo dont les livraisons mondiales ne se sont jamais aussi bien portées. Selon IDC, les ventes de ces deux catégories de produits ont représenté 55 millions d'unités en 2020, soit 26,8% de mieux qu'en 2019. Autre fait notable, les achats combinés des gamers d'Amérique du Nord et d'Europe de l'Ouest ont dépassé pour la première fois ceux enregistrés dans la zone Asie-Pacifique, Japon compris.

Les ventes d'écrans explosent malgré la chute des desktops

Comme sur le marché des PC classiques, ce sont les notebooks qui constituent la plateforme la plus prisée sur celui du jeu vidéo. Bien que leurs livraisons aient été affectées par une pénurie de dalles d'écrans, les portables pour gamers ont vu leurs expéditions annuelles croître de 26,9% à 24 millions d'unités. Dans le même temps, les ventes d'équipements au format desktops n'ont que très légèrement augmenté à 16,7 millions d'unités. Cela n'a absolument pas affecté les ventes de moniteurs taillés pour le jeu qui s'affichent en hausse de 77% à 14,3 millions d'unités.

Bien que le marché des PC et des moniteurs de jeu ait été clairement dopé par la crise sanitaire, IDC s'attend à ce qu'il continue de croître alors que celle-ci se calmera. Il table pour cette année sur des livraisons en hausse de 18,36% à 65,1 millions d'unités. Dans cinq ans, les volumes devraient atteindre 72,9 millions d'équipements, portés par une croissance annuelle moyenne de 5,8% entre 2020 et 2025. Au cours de cette période, les ventes de desktops continueront de perdre du terrain comparées à celles de notebooks. Par ailleurs, les premières seront devenues moins importantes que les achats en volume de moniteurs de jeu dès 2021.

Un prix moyen en hausse

« Malheureusement, la fourniture d'ordinateurs pour le gaming a chuté récemment. On peut incriminer en partie le crypto-mining, mais il est plus vraisemblable que ce soit les hausses de la demande et du nombre de joueurs qui soient à l'origine de la pénurie », indique Jitesh Ubrani, analyste chez IDC. Cette ruée vers les PC gaming, associée à l'arrivée de nouveaux GPU, de nouveaux jeux, et le support du ray-tracing sur les machines a entraîné une progression de leur prix moyen en 2020. Les tarifs devraient rester à des niveaux élevés cette année. A titre d'exemple, après avoir atteint 1 041 $ l'an dernier, le prix moyen d'un notebook devrait passer à 1 055 $ cette année. Celui d'un moniteur devrait prendre 14 $ à 352 $. A l'inverse, le prix des écrans devrait chuter, passant de 762 $ à 750 $.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité