Le rachat d'Autonomy par HP : c'est fait !

Malgré son changement de CEO, HP semble bien poursuivre la même politique. En tout cas, le volet logiciel est réglé, avec le rachat d'Autonomy, reste à décider du volet PC et de l'avenir de la division PSG.

Hewlett-Packard a annoncé avoir obtenu suffisamment d'actions de l'éditeur de logiciels, Autonomy pour en prendre le contrôle. Les actionnaires détenant 87% des actions d'Autonomy ont accepté l'offre d'achat de HP de 42,11 dollars par action, valorisant ainsi l'éditeur de logiciels à environ 10,3 milliards de dollars. De fait « toutes les conditions liées à l'offre ont été remplies, ce qui permet à HP de prendre le contrôle d'Autonomy » précise un communiqué du constructeur.

HP avait annoncé au mois d'août dernier son intention d'acquérir l'éditeur britannique. L'opération, a été orchestrée par l'ancien PDG du groupe, Leo Apotheker. Cette décision a été  controversée, estimant que le prix offert était trop élevé. HP a depuis nommé un nouveau PDG, ancien chef d'eBay Meg Whitman.

Renforcer les analyses de données non structurées


Autonomy, basée à Cambridge, est le plus important éditeur indépendant de logiciels. Il dispose d'une large gamme de produits de gestion de l'information, y compris des solutions de recherches dans des données non structurées (e-mails, des appels téléphoniques ou des tweets). La société exploite également un cloud public qui stocke des pétaoctets de données d'entreprise.

HP explique que l'accord va renforcer son offre d'analyses de données, ses solutions cloud ​​ pour aider ses clients à gérer un volume sans cesse croissant de données. Autonomy fonctionnera comme une entité distincte et garde son PDG Mike Lynch, qui rapportera directement à Meg Whitman.

HP précise que le programme de rachat des actions minoritaires reste ouvert.



s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

2024, l'année de Windows 11

2024, l'année de Windows 11

Si le parc de PC dans les entreprises françaises fonctionne encore majoritairement sous Windows 10, Microsoft a toutefois fixé la fin de son support le 14 octobre 2025....

Publicité