Les dépenses en cybersécurité atteignent 53 Md$

Selon Canalys, il y a eu en seulement 12 mois plus de vols de données qu’au cours des 15 années précédentes. Illustration : D.R.

Selon Canalys, il y a eu en seulement 12 mois plus de vols de données qu’au cours des 15 années précédentes. Illustration : D.R.

Ce segment dépasse tous les autres domaines de l'IT, à l'exception de la productivité dans l'environnement de travail.

Après une année de nombreuses violations de données souvent très médiatisées, les dépenses en cybersécurité ont grimpé de 10 % au niveau mondial pour atteindre 53 milliards de dollars. Selon le cabinet d'analystes Canalys, ce segment a surpassé tous les autres secteurs de l'IT, à l'exception de la continuité des activités et de la productivité en milieu de travail, deux domaines devenus très prioritaires avec la pandémie. « La cybersécurité doit être au coeur des projets numériques, à défaut de quoi nous risquons une disparition massive des entreprises, et par voie de conséquence, des difficultés supplémentaires pour la reprise économique post-Covid-19 », a déclaré Matthew Ball, analyste en chef de Canalys. « Un relâchement de l'attention sur la cybersécurité a déjà des répercussions majeures, notamment une escale des violations de données dans le contexte de crise actuel et une accélération des attaques par ransomware ».

L'année dernière, les secteurs de l'entreprise et de la technologie ont été la cible de plusieurs cyberattaques majeures. Le cabinet Canalys affirme même qu'en seulement 12 mois, il y a eu plus de vols de données qu'au cours des 15 années précédentes. La plus médiatisée de ces attaques a été sans conteste celle du fournisseur de services de surveillance des réseaux SolarWinds, qui a déclenché une vague d'attaques contre la chaîne d'approvisionnement. La chaîne d'hôtels Marriott a également été touchée pour la deuxième fois en deux ans. Plus récemment, le gouvernement australien et l'entreprise de médias Nine Entertainment ont été la cible de cyberattaques.

Le recours rapide au télétravail à nuit à la sécurité

Selon le cabinet Canalys, en réponse à la pandémie de Covid-19 de l'année dernière, de nombreuses entreprises ont été contraintes de mettre rapidement en place des mesures de continuité de leurs activités. « Mais souvent, ces mesures ont été prises au détriment de la cybersécurité et ont contourné les politiques d'entreprise établies de longue date », a affirmé le cabinet d'analystes. Ainsi, de nombreuses entreprises ont été exposées aux attaques d'acteurs de la menace sophistiqués et à celles de pirates opportunistes. Canalys a également affirmé que les services d'infrastructure cloud avaient augmenté de 33 % en 2020 pour atteindre 142 milliards de dollars, soit une augmentation de 45 milliards de dollars en dépenses annuelles par rapport à 2019. « Les services de logiciels dans le cloud ont augmenté de plus de 20 % au cours de la même période, le chiffre d'affaires déclaré de Zoom a bondi de 300 %, tandis que Microsoft Office 365 et Salesforce ont maintenu une forte croissance à deux chiffres », a indiqué le cabinet.

Par ailleurs, les livraisons de PC portables ont également connu une année record, en hausse de 17 %, et elles devraient continuer à augmenter en 2021. Les ventes de routeurs WiFi domestiques ont dépassé 40 % en croissance, les travailleurs distants cherchant à améliorer leur connectivité. Enfin, les ventes imprimantes domestiques et d'encre ont connu une forte hausse, au point d'épuiser les stocks.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité