Les livraisons mondiales de PC stagnent au 3e trimestre

Depuis un an, HP et Lenovo se disputent la 1e place des expéditions de PC dans le monde. Au 3e trimestre 2018, c'est Lenovo qui prend la tête avec environ 16 millions de livraisons. (Crédit : IDC)

Depuis un an, HP et Lenovo se disputent la 1e place des expéditions de PC dans le monde. Au 3e trimestre 2018, c'est Lenovo qui prend la tête avec environ 16 millions de livraisons. (Crédit : IDC)

Que ce soit chez Gartner ou chez IDC, les expéditions de PC de bureau et portables dans le monde au troisième trimestre 2018 restent globalement les mêmes comparé à l'année dernière. Lenovo reste en tête du côté des fabricants et le marché EMEA est porté par les commandes de PC portables dans les entreprises.

La hausse aura été de courte durée. Après un deuxième trimestre de croissance timide, les livraisons de PC dans le monde repartent à la baisse. Tout du moins elles stagnent. Chez IDC, on compte 67,4 millions d'unités vendues au troisième trimestre, soit une baisse de 0,9% comparé à la même période en 2017. Gartner recense 200 000 livraisons de moins que son concurrent mais une très légère croissance du marché de 0,1%. Mais « le troisième trimestre a été meilleur que prévu » selon Jay Chou, responsable de la recherche autour du Personal Computing Device Tracker d'IDC. « Mais les perspectives demeurent incertaines alors que nous approchons de la période des fêtes, bien que de nombreuses promotions d'entrée de gamme destinées aux consommateurs vont stimuler le volume. L'offre AMD pourrait aider à répondre aux demandes de processeurs, mais les fabricants OEM prendront également du temps à spécifier des modèles. »

Cette fois-ci, les deux cabinets d'études s'accordent sur leur top 3 des fabricants qui ont livré le plus de PC ces trois derniers mois. Lenovo arrive en tête avec près de 16 millions d'unités vendues et un quart des parts de marché. HP talonne toujours le chinois avec entre 14,6 millions (Gartner) et 15,4 millions (IDC) de PC expédiés pour un peu plus de 25 % de parts de marché. Troisième, Dell connait tout de même son dixième trimestre de croissance consécutif à 5,8%. Avec des livraisons tournant autour de 11 millions d'unités, le fournisseur est bien placé autant sur les PC de bureau que sur les portables. Pour IDC, ce sont ses résultats sur les desktops en EMEA qui ont porté sa croissance.

Les ventes BtoB portent le marché EMEA

Mais l'acteur en difficulté c'est Apple. Avec 11,6% de baisse des expéditions entre le deuxième trimestre 2017 et 2018, la marque à la pomme n'a livré que 4,7 millions de ses Mac, sous les performances du marché selon IDC. Les deux cabinets ne s'entendent par contre pas sur la situation d'Acer qui, pour IDC, a connu une croissance de 8,5% à 4,9 millions d'unités vendues ; quand Gartner note une baisse de presque 6% pour 4 millions de PC expédiés.

Régionalement, ce sont 18,9 millions de PC qui ont été livrés en EMEA selon Gartner. Soit 1,1% de croissance comparé au deuxième trimestre 2017. Ce marché est plutôt porté par les ventes BtoB pour le cabinet. IDC perçoit aussi une légère préférence pour les terminaux portables contre les PC de bureau dans cette région. Ce dernier cabinet d'études considère également que les ordinateurs portables commandés par les entreprises ont porté le marché américain, dont les livraisons se sont portées à 17,2 millions.

En Asie/Pacifique, ce sont 24,3 millions de terminaux qui ont été vendus selon Gartner. Ce marché se maintient avec une augmentation des ventes de 0,3%. Au Japon, IDC remarque une forte activité commerciale au troisième trimestre, ce qui a contribué à dépasser les prévisions en termes d'expéditions de PC. Deux facteurs l'expliquent selon le cabinet d'études : Le remplacement des ordinateurs achetés au moment de la fin du service Windows 7 et la migration vers Windows 10.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité