Lexmark se développe dans le logiciel en rachetant Kofax

Lexmark compte sur Kofax pour doper son activité logcicielle et faire face à un recul d'une partie de son activité historique de systèmes d'impression. (crédit : D.R.)

Lexmark compte sur Kofax pour doper son activité logcicielle et faire face à un recul d'une partie de son activité historique de systèmes d'impression. (crédit : D.R.)

Le fabricant de systèmes d'impression Lexmark met la main sur Kofax, éditeur de solutions de dématérialisation de documents. La société en profite pour doubler la taille de son activité logicielle.

Lexmark a décidé d'acquérir Kofax, un éditeur spécialisé dans les logiciels de dématérialisation, capture et traitement numérique des documents. Le montant du rachat est évalué à près d'un milliard de dollars, ce qui correspond à une prime de 47% pour chaque action Kofax rachetée par Lexmark, soit 11 dollars par titre. Avec cette acquisition, Lexmark en profite pour doubler la taille de son activité logicielle qui représente pour lui un vivier de croissance alors qu'il doit faire face à la baisse de son activité d'impression grand public. En janvier, le fabricant d'imprimantes prévoyait un recul de son chiffre d'affaires compris entre 3 et 5% pour 2015.

Ce rachat devrait permettre à l'offre Perceptive - rachetée 280 M$ en mai 2010 par Lexmark - d'atteindre les 500 millions de dollars de revenus en 2016. Cette solution articulée autour de logiciels permettant de scanner des tableurs, des images médicales et de fournir des services pour tous types de services (santé, distribution, assurance...) représente aujourd'hui 8% des revenus de Lexmark et a connu une croissance de plus de 30% au cours de deux dernières années.

Fondé en 1985, Kofax a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de 297 millions de dollars. Le rachat, soumis à approbation des actionnaires de Lexmark et de Kofax ainsi qu'aux autorités de marché, doit être conclu dans le deuxième trimestre.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité