Linkedin se vend à Microsoft

Pour l'astronomique somme de 26 milliards de dollars, Microsoft vient d'annoncer le rachat du réseau social professionnel Linkedin.

Le réseau social professionnel Linkedin passe entre les mains de Microsoft. La firme de Redmond dirigée par Satya Nadella débourse pour l'acquérir un montant plus que conséquent : 196 dollars par action, ce qui valorise la transaction à 26 milliards de dollars. Linkedin gardera son nom, sa culture et son indépendance, précise Microsoft dans un communiqué où il est indiqué que la transaction a été approuvée par Reid Hoffman, co-fondateur, président du conseil d'administration de Linkedin et actionnaire majoritaire de la société, ainsi que par Jeff Weiner, l'actuel CEO, qui conservera son poste sous la responsabilité de Satya Nadella. Ce dernier compte accélérer la croissance du réseau social professionnel de concert avec les outils bureautiques en ligne Office 365 et les logiciels de gestion Dynamics de Microsoft.

AdTech Ad En février 2016, Linkedin a racheté la start-up Connectifier qui a conçu une technologie permettant de rechercher et d'indexer des candidats en recherche d'emploi grâce au machine learning. En 2015, il avait acquis la plateforme de formation en ligne Lynda.com. Linkedin a réalisé en 2015 un chiffre d'affaires de 2,99 milliards de dollars. Le réseau compte aujourd'hui 433 millions d'utilisateurs (contre 414 millions fin 2015) en progression de 19% sur un an. Il revendique 105 millions de visiteurs uniques par mois (+9% sur un an) et un doublement des offres d'emploi actives publiées en un an, à 7 millions d'annonces. La proportion de l'usage mobile du réseau est par ailleurs passée de 49% à 60% par rapport à l'an dernier.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité