Marché de la sécurité : le retour d'une croissance forte serait imminent

Les segments de la protection des terminaux et des environnements mobiles devraient respectivement croître de 12,9% et 16,2% par an jusqu'en 2020. Crédit photo : D.R.

Les segments de la protection des terminaux et des environnements mobiles devraient respectivement croître de 12,9% et 16,2% par an jusqu'en 2020. Crédit photo : D.R.

Les ventes mondiales de solutions de sécurité sont attendues en hausse de 11,2% par en moyenne jusqu'en 2020. Les segments de la protection des terminaux et des environnements mobiles devraient connaître les plus fortes progressions.

Selon le cabinet Technology Business Research (TBR), le marché mondial de la cybersécurité devrait voir sa croissance redécoller à compter de 2017. Son chiffre d'affaires qui était de 42 Md$ en 2015 devrait en effet atteindre 71 Md$ en 2020, ce qui correspond à une hausse annuelle moyenne de 11,2%. Cette prévision se base d'une part sur le postulat que les entreprises vont poursuivre leurs investissements dans la lutte contre les malware et dans leur mise en conformité avec les législations en matière de protection des données. Vont venir s'y ajouter de nouvelles dépenses visant à protéger leurs actifs et leur réputation menacées par des attaques ciblées et/ou avancées et/ou provenant de l'interne.

Les progressions les plus fortes sont attendues sur les segments de la protection des terminaux et des environnements mobiles. Ils devraient connaître des hausses respectives de 12,9% et 16,2% par en jusqu'en 2020. Dans ces deux domaines, les déploiements vont être facilités par la mise au point d'agents logiciels plus légers et plus riches en fonctions de sécurité et par la mise à disposition de services cloud qui permettent de décharger les terminaux de certaines tâches.

Chamboulement prévu au classement des fournisseurs

S'agissant des acteurs du marché de la sécurité, TBR estime que ceux qui n'ont pas relâché leurs efforts en dépit d'un marché moins porteur vont en tirer beaucoup de profits durant les années à venir. « Les fournisseurs ont connu un premier semestre 2016 difficile au cours duquel la progression de leurs facturations a ralenti, explique l'analyste Jane Wright. Ceux qui ont malgré tout consenti à maintenir leurs budgets en R&D, en vente et en marketing devraient être récompensés par des prises de parts de marché à compter de 2017. » Le classement des fournisseurs devrait ainsi profondément changer comme le montre déjà le dépassement des anciens leaders tels qu'IBM et Symantec par Fortinet et Palo Alto Networks.

Jusqu'ici, ce dernier a réalisé la majeure partie de ses ventes en ciblant les grands comptes. Une partie de la forte croissance que lui est prédit pour les cinq années à venir devrait provenir d'un adressage plus marqué des clients de taille moyenne. En ce qui concerne Fortinet, TBR le voit prendre la place de numéro deux du marché de la sécurité en tirant profit de son orientation marqué sur la protection des réseaux qui constitue le segment le plus important du marché de la sécurité.

 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité