Microsoft livre Azure Cost Management à ses CSP

Azure Cost Management permet d'analyser les coût liés au cloud plus clairement en les séparant par catégories. Illustration : Microsoft.

Azure Cost Management permet d'analyser les coût liés au cloud plus clairement en les séparant par catégories. Illustration : Microsoft.

Les partenaires qui revendent Azure vont bénéficier d'un outil de gestion fine des coûts des consommation de leurs clients.

Après des mois de teasing, la firme de Redmond livre enfin Azure Cost Management aux partenaires CSP ayant amené des entreprises à utiliser son cloud public à travers un contrat Microsoft Customer Agreement. Aux dires de l'éditeur, il s'agit du premier outil qui permette aux partenaires de comprendre, d'analyser, de disséquer et de gérer les coûts pour chacun de leurs clients et de leurs factures. « Alors que le cloud apporte la flexibilité nécessaire pour répondre à l'évolution des besoins, il devient difficile de contrôler les coûts quand ceux-ci peuvent varier de façon importante en fonction de la demande », explique Aparna Gopalakrishnan, directeur senior des programmes chez Microsoft.

Des alertes automatisées en cas de dépassements de budgets prédéfinis

Azure Cost Management fera l'objet de mises à jour régulières. En attendant, il fournit déjà aux partenaires des explications détaillées sur les factures qu'ils reçoivent et la possibilité d'en rapprocher les montants avec les consommations des clients (jusqu'au sein d'un service). Il comprend également un outil d'analyse fine des coûts (mois en cours, prévisions...) offrant une vue graphique intuitive. Les partenaires peuvent aussi définir des seuils d'alertes automatisées quand les coûts d'utilisation des clients dépassent leurs budgets. Cette liste non exhaustive comprend aussi l'affichage de la commission donnée par Microsoft à un partenaire lorsque celui-ci administre tout ou partie de l'environnement Azure de ses clients.

Azure Cost Management sera aussi vendu aux clients

Les prochaines fonctions qui arriveront sur Azure Cost Management devraient porter sur l'optimisation des coûts et la fourniture de suggestions à cet égard. La possibilité pour les partenaires de facturer le balisage des coûts de consommation sont également prévues pour 2020.

A l'avenir, Azure Cost Management sera également vendu aux clients eux-mêmes, comme l'explique Aparna Gopalakrishnan : « Nous lancerons Azure Cost Management à un prix utilisateurs pour les clients qui n'ont pas souscrit à un contrat Customer Agreement et sont supportés par un partenaire CSP. »

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité