Motorola Solutions rachète Psion



L'Américain Motorola Solutions vient d'acquérir le Britannique Psion, fabricant de terminaux mobiles, pour 200 millions de dollars, la société cherchant à marquer sa différence après sa scission d'avec Motorola Mobility l'an dernier. Cette dernière a été acquise par Google pour 12,5 milliards de dollars en août dernier (une transaction qui n'a été finalisée que le mois dernier).  Motorola Solutions commercialise des terminaux durcis incluant des smartphones et des tablettes. Psion vend également des produits renforcés, utilisés dans les entreprises sur des applications verticales, notamment pour la gestion de la chaîne logistique. C'est la deuxième acquisition, et la plus importante, réalisée depuis cette scission par Motorola Solutions qui avait déjà racheté la start-up Rhomobile en octobre pour étendre son portefeuille de logiciels.

La société Psion porte le nom des assistants personnels qu'elle fabriquait depuis les années 1980, dont les célèbres PDA (personal digital assistants) Psion Series. En 2008/2009, elle avait refait parler d'elle, Dell et Intel lui reprochant de revendiquer la paternité du terme netbook qu'elle disait avoir déposé. Différend qui avait finalement été résolu. Un règlement à l'amiable a permis de continuer à utiliser le nom netbook.

Psion renforce la présence de l'Américain en EMEA

Ces dernières années, Psion s'est focalisé sur les produits professionnels. Le constructeur renforcera la présence de Motorola Solutions dans certains domaines, notamment la gestion des entrepôts, ainsi que sur certains secteurs géographiques, en particulier la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique), a souligné Gene Delaney, vice président, responsable des produits, chez Motorola Solutions.

Cette acquisition illustre également l'extension de l'offre produits qui avait été bien définie à l'époque de la division. Motorola Solutions se concentre sur les produits industriels résistants comportant des fonctions vocales, de communication entre terminaux (push-to-talk), de numérisation de codes à barre et poursuit maintenant une stratégie de développement de logiciels développés en HTML5 fonctionnant sur plusieurs systèmes d'exploitation.

La séparation entre Motorola Solutions et Mobility s'est correctement déroulée, sans aucune dégradation pour les clients, a assuré Gene Delaney. Après son rachat, Psion rejoindra l'activité Enterprise Mobile Computing de Motorola Solutions. Aucune précision n'a été fournie sur l'impact que l'acquisition pourrait avoir sur le personnel de la société, les décisions devant être prises lorsque celle-ci sera finalisée, au quatrième trimestre de cette année.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité