Nokia revient sur le marché des tablettes en misant sur Android

Nokia a présenté la N1, une petite tablette 7,9 pouces qui a des faux airs de l'iPad Mini. Crédit: D.R

Nokia a présenté la N1, une petite tablette 7,9 pouces qui a des faux airs de l'iPad Mini. Crédit: D.R

Avec son  écran de 7,9 pouces et sa coque en aluminium, la  tablette L1 de Nokia ressemble à l'iPad Mini. Elle sera commercialisée à partir de février prochain au prix de 250 €, environ.

Nokia fait son come-back en présentant la N1, une tablette sous Android 5.0 Lollipop équipée d'un écran HD de 7,9 pouces. Le Finlandais n'a pas mis longtemps à revenir sur le segment  des terminaux mobiles grand public, depuis la  cession de sa division terminaux et services mobiles à Microsoft, qui a été finalisée en avril dernier. La présentation de la N1 a eu lieu durant la conférence Slush 2014 de Helsinki, un événement mettant en avant les meilleures start-ups, commercialisé 250 euros environ, l'appareil commencera à être livré en Chine, puis en Europe et dans d'autres pays.

Le lancement de la N1 intervient une semaine après la présentation par Microsoft de son premier smartphone Lumia sous propre  marque, sans le logo Nokia.  Son design ressemble à celui de l'iPad Mini,  avec une coque déclinée en deux couleurs,  tout aluminium ou gris profond. Côté mensurations, elle fait  6,9 mm d'épaisseur pour un poids de 318 g, contre 7,5 mm et 331 grammes pour l'iPad Mini  Dotée d'un  processeur Intel Atom Z3580 64-bit cadencé à 2.3 GHz, la N1 possède 2 Go de mémoire vive et une capacité de stockage de 32 Go. Son écran de 7,9 pouces (Gorilla Glass 3) affiche une résolution de 2048x1536 pixels. Deux capteurs optiques de 5 et 8 mégapixels, une batterie de 5300 mAh (3,7v) et un port Micro-USB 2.0 de type C réversible font également partie de l'ensemble, tout comme  le Wi-Fi 802.11ac (dual band) ainsi que le Bluetooth 4.0.

Présence du lanceur d'applications Z

Nokia espère différencier sa N1 en la proposant avec Z, on lanceur d'applications pour Android 5.0 Lollipop qui permet aux utilisateurs de trouver des applications plus rapidement. L'interface modifie également les apps figurant sur la page d'accueil en fonction de leur utilisation. Z est également disponible pour les smartphones basés sur Android. Cette tablette n'a pas été fabriquée par Nokia, mais par le sous-traitant chinois Foxconn avec lequel le constructeur a passé un accord de partenariat. « Nous avons toujours assuré que nous n'intervenions plus dans la fabrication ni dans  la vente de ce type d'appareils», a déclaré Sebastian Nyström, chef de produits chez Nokia. La N1 arrive au moment où le marché des tablettes a perdu de son lustre, avec des ventes qui n'ont progressé que de 11,5% au cours troisième trimestre par rapport à  l'année précédente, selon IDC. La concurrence risque d'être encore plus rude, et  Nokia aura plus de difficulté que par le passé à réussir dans ce domaine.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité