OBS s'offre le groupe de services norvégien Basefarm AS

Fredrik Ohlsen, CEO de Basefarm au milieu d'une partie de ses équipes à l'occasion de la remise du prix Best Place To Work 2017 où il a décroché la 10e place en Norvège dans la catégorie 200-499 employés. (crédit : D.R.)

Fredrik Ohlsen, CEO de Basefarm au milieu d'une partie de ses équipes à l'occasion de la remise du prix Best Place To Work 2017 où il a décroché la 10e place en Norvège dans la catégorie 200-499 employés. (crédit : D.R.)

Orange Business Services a mis la main sur Basefarm AS spécialisée dans la gestion des services d'infrastructures cloud et des applications critiques, du big data et de l'apprentissage machine. Le groupe opère principalement en Norvège, Pays-Bas, Suède mais aussi en Allemagne et Autriche.

Le spécialiste en services informatiques Basefarm AS, dont le siège social se situe à Oslo (Norvège), change de capital. Racheté en 2012 par Abry Partners, ce dernier - ou plutôt la holding de tête éponyme - a cédé ses parts dans le cadre d'un appel d'offre remporté par Orange. La valeur globale de cette société, composée de plusieurs entités dont AS (Norvège), BV (Pays-Bas), AB (Suède) et également de The unbelievable Machine Company (Allemagne et Autriche), atteint 350 millions d'euros.

« Pour Basefarm, ce rapprochement est l'opportunité d'accélérer sa croissance en s'appuyant sur les capacités d'Orange Business Services, notamment sur ses offres de clouds publics et privés, ainsi que sur ses réseaux et infrastructures mondiales uniques », peut-on lire dans un communiqué. « Dans un contexte de marché cloud en forte consolidation, nous nous félicitons de l'acquisition de Basefarm qui nous permet d'accélérer notre développement international et surtout d'étendre nos services de Big Data et de gestion des applications critiques », a déclaré quant à lui Helmut Reisinger, directeur général d'OBS.

100 M€ de revenus pour Basefarm AS en 2017

Si c'est bien Orange qui s'est porté acquéreur de Basfarm AS, les actifs de ce rachat vont tomber dans l'escarcelle de sa filiale spécialisée dans les services IT, Orange Business Services. Avec cette acquisition, OBS va se renforcer dans les services d'infrastructures cloud, mais également de gestion des applications critiques, du big data et de l'apprentissage machine. Une belle opportunité de rachat qui rentre dans une stratégie de croissance également par acquisition du groupe récemment évoquée par Cédric Prévost directeur des services managés et de la sécurité des services cloud OBS et CTO de Cloudwatt. Machine learning et IA sont justement des domaines où OBS se renforce avec aujourd'hui plus de 100 personnes mobilisées sur 15 projets comme nous l'avait également indiqué l'ancien patron d'OBS, Thierry Bonhomme.

En 2017, Basefarm AS a réalisé un chiffre d'affaires de 100 millions d'euros pour un total de 550 salariés. Elle est par ailleurs régulièrement distinguée dans les classements des entreprises où il fait bon vivre (Great Place to Work) dans la plupart des pays où elle est implantée. Le bouclage de cette acquisition doit intervenir avant fin septembre après approbation de l'autorité de la concurrence compétente.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité