Patrick Bertrand quitte Cegid

Arrivé chez Cegid en 1988, Patrick Bertrand en avait pris la direction générale en 2002.

Arrivé chez Cegid en 1988, Patrick Bertrand en avait pris la direction générale en 2002.

Après presque 30 ans de bons et loyaux services, dont la moitié passée à la direction générale, Patrick Bertrand quitte Cegid. Il est remplacé par l'ancien directeur général de Sage Américas, Pascal Houillon.

Comme le prévoyait le processus de transition mis en place lors de l'entrée des fonds Silverlake et AltaOne au capital de Cegid, Patrick Bertrand passe la main. Celui qui a été directeur général de l'éditeur pendant près de 15 ans quitte ses fonctions le vendredi 3 mars. Il est remplacé par Pascal Houillon, un ancien de Sage.

Arrivé chez Cegid en 1988, Patrick Bertrand a été, aux côtés de Jean-Michel Aulas, son président, un des architectes de la réussite de l'éditeur et notamment de sa transition vers le SaaS débutée en 2006. Aujourd'hui, le cloud représente 30% des facturations de la société. S'il n'a pas précisé ce qu'il fera par la suite, Patrick Bertrand a fait savoir qu'il devrait rester proche de Cegid et s'impliquer davantage dans le club d'entrepreneurs investisseurs Speed4Soft qu'il a cofondé. Ce dernier accompagne déjà de nombreuses start-up.

Son successeur chez Cegid, Pascal Houillon arrive tout droit de chez Sage. Il a notamment dirigé les entités française et américaine de l'éditeur anglais chez qui il était entré en 1989, suite au rachat de Saari. Il a pour mission de poursuivre le développement de l'activité de l'éditeur, notamment à l'international. Son premier objectif sera d'assurer une croissance du chiffre d'affaires de 4% en 2017.

Ce changement de direction générale intervient au moment où l'éditeur a publié de bons résultats pour son exercice 2016.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité