PTC lance la version 5.0 de son logiciel de CAO 3D Creo

L'interface de la version 5.0 du logiciel Creo a été aussi revue par PTC. (Crédit : PTC)

L'interface de la version 5.0 du logiciel Creo a été aussi revue par PTC. (Crédit : PTC)

L'éditeur PTC a lancé, début avril, la version 5.0 de son logiciel de CAO Creo. Parmi les fonctionnalités ajoutées : optimisation de la topologie, fabrication additive et soustractive, mécanique des fluides numérique et Fabrication assistée par ordinateur.

PTC continue de perfectionner son logiciel de création 3D assistée par ordinateur (CAO 3D) Creo. L'éditeur et désormais fournisseur de technologies IoT a lancé la cinquième version de son produit phare au début du mois. Avec toujours l'ambition de permettre aux utilisateurs de concevoir un produit et de le suivre jusqu'à la production au sein d'un seul et même environnement de travail.

Parmi les dernières fonctionnalités mises à disposition dans le logiciel, l'extension Creo Topology Optimization permet de créer automatiquement des objets, en fonction d'un ensemble de paramètres prédéfinis. Côté impression 3D, Creo 5.0 étend les fonctionnalités d'Additive Manufacturing aux pièces métalliques. Le client peut ainsi avoir accès à la bibliothèque en ligne Materialise qui comprend des profils et pilotes d'impression. Une autre extension, Mold Machining, fournit des fonctionnalités d'usinage à grande vitesse et dédiées, qui sont optimisées pour les moulages, les matrices, les électrodes et les prototypes. Creo 5.0 prend en charge l'usinage avec positionnement 3 axes et 3+2 axes.

Amélioration de l'interface utilisateur

ptccreo
Une solution de mécanique des fluides a été ajoutée et permet aux concepteurs, ingénieurs et analystes de simuler les éventuels problèmes liés aux fluides directement dans Creo. (Crédit : PTC)

Une solution de mécanique des fluides a été ajoutée et permet aux concepteurs, ingénieurs et analystes de simuler les éventuels problèmes liés aux fluides directement dans Creo. Les écoulements de liquide ou de gaz qui affectent les produits peuvent être dévelés en amont du processus de conception.

Enfin, l'interface utilisateur a été améliorée. Notamment avec des fonctions de création de géométrie, de régions d'esquisse et des balayages hélicoïdaux de volume. Par ailleurs, la création de surfaces a été améliorée, tout comme la conception de tôlerie et le traitement des arrondis. Les utilisateurs peuvent aussi concevoir des produits dans Creo, tout en conservant le mode d'affichage des perspectives.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité