SAP rachète Walkme pour 1,5 Md$

Walkme propose une plateforme d'automatisation de tâches variées et aussi un assistant à base d'IA. (Crédit Photo: Walkme)

Walkme propose une plateforme d'automatisation de tâches variées et aussi un assistant à base d'IA. (Crédit Photo: Walkme)

SAP a annoncé l'acquisition de Walkme, une plateforme d'automatisation pour plusieurs secteurs (onboarding RH, engagement client) et un assistant basé sur l'IA. L'opération est évaluée à 1,5 Md$.

Profitant de son évènement Sapphire à Orlando, SAP a annoncé le rachat de Walkme, éditeur d'une plateforme d'automatisation pour faciliter l'adoption du numérique. Le fournisseur allemand propose 14 dollars par action de Walkme soit une prime de 45% par rapport au cours de clôture hier à 9,64 dollars. L'opération au global est évaluée à 1,5 Md$.  Nos confrères de Techcrunch rappellent que Walkme avait levé 300 M$ avant de s'introduire en bourse en 2021. Mais avec la pandémie, la société a vu sa valorisation fondre comme neige au soleil en passant de 2,8 Md$ à 600 M$ en un an.

Dans le cadre de sa stratégie d'entreprise, WalkMe fournit également des informations sur le comportement de l'utilisateur final, en se concentrant sur la fourniture d'outils d'assistance ou d'informations supplémentaires aux endroits où l'utilisateur est le plus susceptible de quitter une application. Récemment, l'éditeur a présenté WalkmeX, un assistant basé sur l'IA qui suggère « la meilleure étape suivante pour n'importe quel flux de travail, n'importe où » en utilisant ses connaissances contextuelles existantes. Une orientation qui n'échappe à SAP et qui devrait intégrer WalkmeX à son propre assistant Joule dévoilé à la fin 2023.

Dans un communiqué, Christian Klein CEO de SAP a déclaré, « en acquérant WalkMe, nous doublons l'assistance que nous fournissons à nos utilisateurs finaux, en les aidant à adopter rapidement de nouvelles solutions et fonctionnalités pour tirer le maximum de valeur de leurs investissements IT. » SAP a déclaré que l'acquisition devrait être finalisée, sous réserve de l'approbation des autorités réglementaires et des actionnaires, au troisième trimestre 2024.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité