Selon Gartner, les dépenses IT mondiales dépasseront les 4 400 Md$ en 2022

Croissance des dépenses IT mondiales entre 2020 et 2022. Source : Gartner

Croissance des dépenses IT mondiales entre 2020 et 2022. Source : Gartner

Les budgets IT augmentent à un rythme jamais atteint depuis 10 ans, notamment dans le domaine des achats de logiciels et de périphériques d'infrastructure.

Selon Gartner, les budgets IT augmentent à une vitesse jamais atteinte au cours de ces dix dernières années. Le cabinet d'études estime que les dépenses informatiques mondiales devraient atteindre les 4 474 milliards de dollars en 2022, soit une augmentation de 5,5 % par rapport à 2021. Toujours selon Gartner, l'an prochain, les dépenses IT devraient croître dans tous les domaines, dans les systèmes de datacenters jusqu'aux services de communication. Mais en 2022, ce sont les logiciels d'entreprise qui devraient connaître la plus forte croissance (11,5 %), du fait notamment des dépenses en solutions d'infrastructure.

+15% de hausse pour les investissements en matériels

Les dépenses mondiales en matériels ont augmenté de plus de 15 %, du fait de l'adoption massive du travail à distance, de la télésanté et de l'apprentissage à distance. Gartner prévoit également que cette croissance se poursuivra en 2022, les entreprises mettant à niveau leurs appareils et/ou investissant dans de multiples matériels pour prendre en charge les nouvelles modalités du travail hybride. « Les entreprises vont développer de plus en plus de nouvelles technologies et de logiciels, plutôt que de les acheter et de les mettre en oeuvre, ce qui entraînera un ralentissement général des niveaux de dépenses en 2022 par rapport à 2021 », a déclaré John-David Lovelock, vice-président de la recherche distingué chez Gartner.

Les initiatives technologiques numériques restent une priorité stratégique majeure pour les entreprises qui continuent à réinventer les modes de travail de demain. « Elles concentrent notamment les dépenses sur la sécurisation de leur infrastructure et sur des capacités de prise en charge d'un travail hybride de plus en plus complexe pour les employés », a encore déclaré M. Lovelock. Selon les personnes interrogées dans le cadre de l'enquête mondiale annuelle de Gartner réalisée auprès des DSI et des cadres technologiques, et dévoilée lors du symposium virtuel IT/Xpo Americas organisé du 18-21 octobre par le cabinet d'études, à l'échelle mondiale, les budgets IT devraient croître au rythme le plus rapide depuis plus de 10 ans, avec une croissance moyenne de 3,6 % du budget informatique global pour 2022.

En 2022, les DSI doivent repenser les pratiques de travail

« Les entreprises dont les départements IT adoptent des architectures modulaires (ou « composables » selon la dénomination de Gartner) intégrant les ressources de l'entreprise et pouvant être facilement adaptées en fonction des besoins seront les plus performantes à l'avenir », a encore déclaré Gartner. « En 2020 et 2021, ce n'est pas la technologie elle-même qui a changé, mais la volonté et le désir de l'adopter et de l'utiliser de différentes manières », a déclaré le vice-président de la recherche distingué de Gartner. « En 2022, les DSI doivent repenser les pratiques de travail en adoptant des architectures d'applications composables et des technologies qui s'adaptent aux workflows asynchrones ».

« La plupart des entreprises hautement composables mettent en place une planification stratégique et une budgétisation en continu afin de s'adapter plus facilement au changement », a déclaré pour sa part Monika Sinha, vice-présidente de la recherche chez Gartner. « S'ils n'ont pas de gros déficits à combler par ailleurs, les DSI peuvent se permettre d'investir dans la composabilité, notamment dans des développeurs IT et des architectes d'entreprise capables de concevoir cette composabilité ». Selon Mme Sinha, la majorité des entreprises hautement composables ont déjà déployé les deux principales technologies que sont l'intelligence artificielle et le cloud distribué ou prévoient de le faire en 2022. Toujours selon Monika Sinha, « ces technologies sont un catalyseur de la composabilité des entreprises, car elles permettent des capacités technologiques modulaires ».

La sécurité en tête des projets d'investissements

La cybersécurité et la sécurité de l'information sont en tête de la liste des investissements IT prévus pour 2022, 66 % des personnes interrogées par Gartner prévoyant d'augmenter leurs investissements dans ces domaines. « Viennent ensuite la business intelligence/analyse de données (51 %) et les plateformes cloud (48 %) », comme l'a précisé Mme Sinha. « Un niveau élevé de composabilité peut permettre à une entreprise de se rétablir plus rapidement et même potentiellement de minimiser les effets d'un incident de cybersécurité », a aussi déclaré Monika Sinha.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité