Semestriels Sage : Le chiffre d'affaires progresse un peu moins qu'attendu

Selon Stephen Kelly, son CEO, Sage a pris des mesures pour améliorer l’exécution de ses ventes. Crédit photo : D.R.

Selon Stephen Kelly, son CEO, Sage a pris des mesures pour améliorer l’exécution de ses ventes. Crédit photo : D.R.

Représentant plus d'un milliard d'euros, les revenus semestriels de Sage auraient pu être de près de 6 M€ supérieurs si l'éditeur avait optimisé l'exécution de ses ventes.

Pour le compte du premier semestre de son exercice 2018, Sage a dégagé un chiffre d'affaires de 1,03 Md€, en progression de 6,3% par rapport à il y a un an. Un résultat légèrement moindre que ce qu'anticipait l'éditeur de logiciels de gestion. « La croissance des recettes organiques sur la première moitié de l'exercice 2018 est inférieure de 5,66 M€ par rapport à nos prévisions, du fait d'une exécution des ventes plus lente que ce que nous avions prévu, indique Stephen Kelly, le CEO de Sage. Nous avons déjà commencé la mise en oeuvre de plans robustes pour répondre à ces problèmes [...]. »

802 M€ de recettes récurrentes

Au cours de ces six mois, les recettes récurrentes du groupe britannique ont enregistré une hausse de 6,4% à 802 M€. Elles ont notamment bénéficié d'une progression de 25,3% des abonnements à ses logiciels. A noter également la hausse de 7,1% à 179 M€ des recettes issues de la commercialisation des services associés aux logiciels, notamment les formations. A partir de ces revenus, auxquels il faut ajouter 49 M€ de recettes de traitement, l'éditeur a finalement dégagé un bénéfice d'exploitation de 251,7 M€ (-0,7%).

Comme annoncé le 13 avril, Sage a révisé ses objectifs de croissance organique de ses recettes à 7%, contre 8% anticipés auparavant. En revanche, les projections de marge d'exploitation organique restent inchangées à 27,8%. A moyen terme, le groupe compte dégager 10% de croissance organique et au moins 27% de marge de marge d'exploitation.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité