Sharp passe à l'offensive sur le marché de l'affichage professionnel

Fort d'un changement d'organisation et d'une extension conséquente de sa gamme de produits, Sharp s'est fixé pour objectif de devenir un des principaux fournisseurs sur le marché de l'affichage professionnel en France.

« Nous voulons compter parmi les principaux acteurs du marché de l'affichage professionnel en France, en atteignant, notamment, l'une des trois premières places sur le segment des écrans tactiles d'ici la fin 2012 ». Nathalie Chamblain, la nouvelle directrice marketing de la division professionnelle de Sharp France, affiche clairement les nouvelles ambitions du fabricant nippon. Pour atteindre son objectif, celui-ci a confié la gestion de ses produits d'affichage professionnels à sa division Solution Business Group au début du mois d'octobre. Etonnement, la commercialisation de ces produits pour entreprises était assurée jusqu'ici par sa division grand public qui gère également les ventes de ses téléviseurs. Ça, c'était avant que ce type de matériels ne soit identifié comme un axe de développement stratégique par le groupe au vue de la croissance de leurs ventes : « Selon Infosource, le marché de l'affichage professionnel, tous types de produits confondus, devrait représenter 33 000 pièces cette année en France contre 25 000 pièces en 2010 », indique Nathalie Chamblain. Certes, il ne s'agit pas là d'un marché de volume comme celui du PC. Mais l'on parle tout de même ici de produits dont les prix s'expriment en millier d'euros.

L'atout de la maîtrise technologique

Logiquement, l'assaut que veut donner Sharp passe aussi par la mise à disposition d'une gamme de produits plus étendues pour les clients. Ainsi, alors que son catalogue en matière de murs d'images, de moniteurs à affichage dynamique et d'écrans tactiles ne comportait que six références l'an dernier, il devrait en proposer une quinzaine d'ici la fin de 2011. « Dans le domaine de l'affichage professionnel, on considère que la taille des produit démarre à partir de 42'', ce qui représente déjà un grand format. De fait, Sharp bénéficie d'un atout fort pour se développer puisque notre outil industriel peut fabriquer des dalles mères de nouvelle génération qui permettent potentiellement de concevoir les plus grands écrans du monde », explique Nathalie Chamblain. Avec ses murs d'image, le constructeur veut, par exemple, cibler des centres commerciaux. Il compte sur ses moniteurs à affichage dynamique pour séduire une clientèle comme les hôtels qui souhaitent diffuser de la publicité dans leurs halls. Quant aux moniteurs tactiles, ils peuvent avantageusement remplacer les vidéoprojecteurs ou les tableaux blancs utilisés dans les salles de réunion.

Utiliser le réseau de distribution IT et bureautique existant

Seuls ces derniers produits seront commercialisés par le réseau de revendeurs bureauticiens et informaticiens de Sharp. Selon le fabricant, le reste de ses produits d'affichage dynamique est d'avantage vendu en mode projet par des professionnels de l'audiovisuel. « La vente d'écran tactiles ne demande pas de formation très poussée. De fait, les 150 revendeurs des solutions d'impression de Sharp vont pouvoir ajouter une nouvel corde à leur arc sans difficultés », assure Nathalie Chamblain. Pour l'heure, Sharp ne cherche pas a étendre ce réseau de revendeurs existant. C'est en revanche le cas sur le marché de l'audiovisuel où il recrute de nouveau partenaires pour ses produits d'affichage professionnels. Pour présenter ces nouveaux produits à son réseau de distribution, l'éditeur a organisé dernièrement un showroom dans ses locaux de Villepinte (93) où soixante partenaires se sont rendus.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité