Veritas confiant face au rachat de Legato par EMC

(28/08/03) - "Ce rachat prive Legato de son indépendance en tant qu'éditeur. Ses produits sont maintenant associés aux matériels d'EMC, ce qui les rend plus difficiles à vendre", expliquait récemment Gary Bloom, PDG de Veritas, aux d'une conférence technique à Pékin. Confiant, l'éditeur estime donc que l'acquisition de Legato par EMC le renforce en réduisant le nombre d'éditeurs indépendants de logiciels pour le stockage. Et de minimiser l'importance de l'opération en soulignant que Legato ne comptait que pour 10 % du marché, en quatrième position derrière Veritas, IBM et Computer Associates. Début juillet, à l'annonce de l'acquisition, EMC assurait vouloir garantir à Legato son autonomie et ne chercher, avec lui, qu'à conforter son offre logicielle. Une offre qui comptait déjà en 2002 pour 23 % de son chiffre d'affaires.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité