40 % des PC livrés en 2025 seront compatibles avec l'IA

La hausse des ventes de PC IA va contribuer à faire passer les revenus du marché global des PC  de 225 Md$ en 2024 à 270 Md$ en 2028, selon Canalys. (Illustration : Intel)

La hausse des ventes de PC IA va contribuer à faire passer les revenus du marché global des PC de 225 Md$ en 2024 à 270 Md$ en 2028, selon Canalys. (Illustration : Intel)

La part des PC IA dans les ventes mondiales de PC devrait atteindre 18 % cette année et plus que doubler l'année suivante. L'impact sur la valeur du marché global des PC sera non-négligeable mais relativement modéré au vu de l'ampleur et de la rapidité de la transition.

Selon Canalys, 48 millions de PC IA seront commercialisés dans le monde en 2024, soit 18 % des livraisons totales de PC anticipées pour cette année. C'est déjà beaucoup, lorsque l'on songe que les premiers modèles d'équipements de ce type ne sont disponibles que depuis quelques mois. Et ce n'est que le début d'une transition majeure, puisque le cabinet d'études prévoit que les ventes de PC IA dépasseront les 100 millions d'unités en 2025, pour représenter cette fois-ci quatre ordinateurs livrés sur dix. En 2028, les volumes auront été portés à 205 millions d'unités, en suivant une courbe de croissance annuelle moyenne de 44 % pendant les quatre ans à venir.

Le succès des PC IA va reposer sur le fait que ces terminaux, dotés d'accélérateurs tels que des NPU (unités de traitement neuronal), vont accroître les possibilités de personnaliser l'expérience utilisateur, la productivité et l'efficacité énergétique. De quoi générer des gains significatifs pour les fabricants et leurs partenaires.

Des prix supérieurs de 10 % à 15 % pour les PC IA

L'adoption des PC IA devrait avoir un impact non-négligeable sur la valeur totale du marché des PC, mais finalement modéré au regard de la rapidité et de l'importance de cette vague. « Les capacités améliorées de cette nouvelle génération de produits vont entraîner une hausse des prix, en particulier sur le segment professionnel », indique Kieren Jessop, analyste au sein du cabinet d'études. « À court terme, Canalys s'attend à une prime de 10 % à 15 % sur le prix des PC IA comparé à des PC aux spécifications similaires sans intégration de NPU, poursuit-il. D'ici la fin 2025, plus de la moitié des PC dont le tarif est supérieur ou égal à 800 dollars sera compatible avec l'IA, et cette part passera à 80 % trois ans plus tard. » Cela contribuera à porter la valeur globale des livraisons de PC de 225 milliards de dollars en 2024 à plus de 270 milliards de dollars en 2028. 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité