Appollo Global Management rachète bien Tech Data

« C’est un scénario dans lequel nous avons la chance de pouvoir être rachetés par un acteur qui a le potentiel pour réellement accéléré la croissance de notre activité », a déclaré Rich Hume, le CEO de Tech Data, à nos confrères de CRN.

« C’est un scénario dans lequel nous avons la chance de pouvoir être rachetés par un acteur qui a le potentiel pour réellement accéléré la croissance de notre activité », a déclaré Rich Hume, le CEO de Tech Data, à nos confrères de CRN.

Le fonds Appollo Global Management devrait prochainement finaliser la prise de contrôle de Tech Data pour 5,4 Md$. Il semble vouloir accompagner le grossiste sur le long terme et laisse en place son CEO Rich Hume.

Les spéculations sur le possible rachat de Tech Data par le fonds d'investissement Appollo Global Management (AGM) étaient fondées. Le 13 décembre, les deux entreprises ont signé un accord définitif qui valorise le grossiste 5,4 Md$. L'opération devrait finalisée au cours du premier semestre 2020, le temps d'obtenir l'aval des actionnaires du distributeur. La direction de Tech Data continuera d'être assurée par son CEO Rich Hume depuis le siège de la société implanté à Clearwater, en Floride. Ce dernier n'aura plus à se soucier du cours de l'action Tech Data puisque qu'Appollo compte la retirer du Nasdaq.

Développer l'offre cloud et les services aux revendeurs

Appollo fait le pari que la complexité et la multiplicité croissantes des offres accessibles aux entreprises va rendre le channel encore plus incontournable sur le marché de l'IT, au profit des distributeurs. Pour faire fructifier son acquisition, il compte donner à Tech Data les moyens d'investir davantage dans son activité cloud et l'élargissement des services qu'il propose aux revendeurs. Le fait que la transaction soit structurée en capital, et non par de la dette que devrait supporter Tech Data, est d'ailleurs un élément montrant la volonté d'Appollo d'opérer sur le long terme aux côtés du grossiste.

Un fonds déjà implanté sur le marché de l'IT

Par le passé, Appollo se serait positionné pour le rachat d'un grand concurrent de Tech Data, Ingram Micro, qui est finalement entré dans le giron du chinois HNA. Ce dernier a d'ailleurs choisi de procéder par LBO, ce qui a eu pour effet d'endetter massivement Ingram. Cette occasion ratée ne signifie pas pour autant qu'Appollo ait été absent jusqu'ici du secteur de l'IT. Le fonds possède notamment Rackspace et Intrado (ex-West Corp). Par le passé, il était également présent au capital de Presidio, une société qui a vu ses revenu progresser de 50% pendant les quelques années au cours desquelles le fonds en a été actionnaire. Faire progresser de la sorte une entreprise de la taille de Tech Data ne sera peut-être pas aussi aisé, à moins que d'importantes acquisitions ne viennent grossir le haut de son compte de résultat. Au cours de son exercice 2019, le mastodonte de la distribution IT a réalisé 37,2 Md$ de chiffre d'affaires.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité