Avec le rachat de Kasten, Veeam renforce ses capacités de sauvegarde Kubernetes

L'accord prévoit que Kasten continuera à fonctionner comme une unité commerciale indépendante au sein de Veeam.

L'accord prévoit que Kasten continuera à fonctionner comme une unité commerciale indépendante au sein de Veeam.

Pour apporter à ses clients une option supplémentaire - la sauvegarde des environnements Kubernetes - Veeam a racheté la start-up Kasten pour un montant de 150 millions de dollars.

Veeam, fournisseur de solutions de sauvegarde et de data management, a dépensé 150 millions de dollars en liquide et en actions pour acquérir la start-up Kasten, fondée en 2017 et spécialisée dans la sauvegarde et de récupération après sinistre des environnements Kubernetes. « Nous sommes ravis d'annoncer l'acquisition par Veeam de Kasten », a indiqué Danny Allan, directeur technique et vice-président senior de la stratégie produits de Veeam, dans un article de blog. « Veeam admire l'approche native Kubernetes et, en mai 2020, avait déjà noué un partenariat avec Kasten. À bien des égards, l'approche de Kasten par rapport à Kubernetes reflète l'approche de Veeam par rapport à vSphere aux premiers jours de la virtualisation ». Veeam n'est pas le premier à s'intéresser à la sauvegarde des environnements distribués, DatoIO avait défriché le marché avant de se voir avaler par Rubrik.

« En collaboration avec un ensemble de clients passionnés, ils [Kasten] ont développé et fourni une expérience de gestion de données native de Kubernetes conçue pour les applications natives du cloud. Simple et rapide à déployer, agnostique à l'infrastructure, familier de l'expérience des équipes DevOps, et répondant à un besoin d'application critique, Kasten a rapidement établi une position de leader sur le marché », a-t-il ajouté.

Indépendance relative

L'accord prévoit que Kasten continuera à fonctionner de manière indépendante, bien qu'il formera une nouvelle unité commerciale au sein de Veeam sous la direction de Niraj Tolia, l'actuel CEO et co-fondateur de Kasten. Selon M. Allan, les deux sociétés ont déjà commencé le processus d'intégration de la solution de gestion des données K10 de Kasten dans la plateforme Veeam. « À plus long terme, comme annoncé dans notre partenariat en début d'année et comme nos autres solutions natives de cloud, vous pouvez vous attendre à voir des capacités comme les dépôts unifiés de Veeam avec toute la valeur de mouvement, de hiérarchisation et de gestion des données qui en découle », a déclaré M. Allan. « Vous pouvez vous attendre à voir les actifs de Kubernetes visibles et intégrés dans la plateforme de gestion des données en nuage de Veeam. Et vous pouvez vous attendre à ce que nous continuions à mettre l'accent sur la simplicité, la flexibilité et la fiabilité », a-t-il déclaré. 

Selon M. Tolia, Kasten continuera à développer et à fournir sa plate-forme K10, indépendamment de son intégration dans la pile produits de Veeam. « Je parle au nom de toute l'équipe de Kasten quand je dis que nous sommes vraiment enthousiasmés par le nouveau voyage qui nous attend dans le cadre de Veeam », a déclaré M. Tolia dans un article de blog. « Notre volonté est de continuer à investir dans la plateforme Kasten K10 et de la développer ». 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité