Bouygues Telecoms et Orange ne fusionneront pas

Principal actionnaire d'Orange, l'Etat français, par la voix de son ministre de l'Economie, a bloqué le rachat de Bouygues Telecom.

Principal actionnaire d'Orange, l'Etat français, par la voix de son ministre de l'Economie, a bloqué le rachat de Bouygues Telecom.

Le rachat de Bouygues Telecom par Orange tombe à l'eau sur fond de tensions avec le ministre de l'Economie.

Les négociations entre Orange et Bouygues Telecom - connues sous le nom de code Jardiland - ont finalement capoté. Après des semaines de tension entre le gouvernement, qui détient indirectement 23% du capital d'Orange, et Martin Bouygues, le rachat d'une partie de Bouygues Telecom par Orange, avec des concessions à SFR Numericable et Free, restera sans suite. Selon les derniers bruits de couloir, Martin Bouygues s'est opposé aux demandes du ministre de l'Economie Emmanuel Macron qui entendait fixer un prix plancher de 18,50 euros à l'action Orange, geler les droits de vote double et surtout interdire pendant sept ans toute rétrocession de titres.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité