Centreon passe au SaaS et cherche à se rapprocher des petits MSP

Marc-Antoine Hostier, directeur commercial de Centreon : « C’est un nouveau pan de marché qui s’ouvre aux MSP et à nous. » Crédit photo : Centreon

Marc-Antoine Hostier, directeur commercial de Centreon : « C’est un nouveau pan de marché qui s’ouvre aux MSP et à nous. » Crédit photo : Centreon

En phase de test, Centreon Cloud sera disponible dans le courant du deuxième semestre 202. Cette version SaaS de Centreon Business Edition doit notamment permettre à Centreon de baisser sa cible de clients et de permettre à de petits MSP de rejoindre son réseau de partenaires.

L'offre de Centreon n'étant disponible qu'on-premise, les entreprises n'ont jusqu'ici pas d'autre choix que de passer par l'un des 25 MSP partenaires de l'éditeur pour exploiter ses logiciels de supervision d'équipements IT en mode hébergé. Les choses sont néanmoins sur le point de changer. Le français teste actuellement avec certains clients Centreon Cloud, la version SaaS de ses outils (opérée par lui-même sur AWS) annoncée en novembre 2021 et qu'il veut rendre totalement disponible au cours du deuxième semestre 2022. « A ce stade, nous avons porté notre version on-premise dans le cloud. Désormais, nous sommes en phase de réécriture pour qu'elle soit optimisée dans cet environnement. Heureusement, les choix technologiques que nous avons faits par le passé ne nous obligent pas à tout revoir », détaille Marc-Antoine Hostier, le directeur commercial de Centreon. Selon l'éditeur, l'arrivée de son offre SaaS fera de lui le seul acteur de la supervision IT orientée métier à proposer les mêmes fonctionnalités en déploiement On-Premise et dans le cloud.

Séduire au-delà des grands comptes

Comme pour d'autres acteurs du logiciel qui ont élargi leurs offres au SaaS, Centron Cloud va permettre à Centreon de faire baisser le coût d'accès à sa technologie, pour les entreprises comme pour les partenaires. De fait, l'éditeur va pouvoir proposer une alternative plus économique et plus simple à déployer aux grandes entreprises, sa cible de prédilection. Il va surtout pouvoir se tourner aussi vers des entreprises de taille plus modeste qu'il veut faire servir par un réseau de petits MSP restant à créer. « C'est un nouveau pan de marché qui s'ouvre à eux et à nous », se félicite Marc-Antoine Hostier. Pour recruter ces nouveaux partenaires, Centreon dispose d'une équipe commerciale et technique dédiée à 100% aux fournisseurs de services managés au sein de son effectif global de 120 collaborateurs.

D'un point de vue fonctionnel, Centreon Cloud est l'équivalent de la Business Edition de l'éditeur. A ce titre, elle offre l'accès à un catalogue de connecteurs, des modules d'auto-découverte, de la corrélation d'événements, de l'analytique... Un MSP peut y accéder à partir de 10 K€ par an pour la supervision de 500 équipements de clients.

Une croissance supérieure à 30% en 2021

En fonction de la date de disponibilité totale de Centreon Cloud, il est encore difficile de savoir si le lancement de la nouvelle offre aura un impact fort sur les résultats de l'entreprise dès 2022. Il est en tous cas clair que jusqu'ici elle n'a pas eu besoin du SaaS pour croître fortement. Présente sur le marché depuis 2005, elle revendique une progression de ses revenus de 30% au cours des quatre dernières années. Selon les dires de Marc-Antoine Hostier, Centreon aurait largement dépassé ce rythme de progression en 2021. En août dernier, l'éditeur avait publié les résultats de son premier semestre 2021 qui montraient un chiffre d'affaires en croissance de 55% d'une année sur l'autre. Au cours de ces six mois, l'éditeur avait bénéficié d'une hausse de 310% des souscriptions à ses logiciels et d'une une hausse de 88% des commandes provenant de nouveaux clients.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

2024, l'année de Windows 11

2024, l'année de Windows 11

Si le parc de PC dans les entreprises françaises fonctionne encore majoritairement sous Windows 10, Microsoft a toutefois fixé la fin de son support le 14 octobre 2025....

Publicité