Dell prêt à à retrouver les chemins de la bourse ?

Michael Dell serait en train d'étudier les options possibles pour sortir rapidement son groupe d'une dette abyssale de 46 milliards de dollars. (crédit : D.R.)

Michael Dell serait en train d'étudier les options possibles pour sortir rapidement son groupe d'une dette abyssale de 46 milliards de dollars. (crédit : D.R.)

Plusieurs indiscrétions de marché font état d'un retour de Dell Technologies en bourse. Une montée à 100% du capital de VMware ne serait pas non plus à exclure.

Après avoir fait de Dell une entreprise privée voilà il y a de cela près de 4 ans, son fondateur et actuel CEO Michael Dell serait-il prêt à faire machine arrière en réintroduisant une partie de son capital en bourse ? C'est bien possible d'après plusieurs indiscrétions émanant « de sources proches du dossier » relayées notamment par Reuters, Wall Street Journal et Fortune. Car après avoir mis la main sur EMC en 2015dans ce qui est toujours à l'heure actuelle la plus grosse opération de rapprochement jamais observée dans la sphère IT - qui s'est élevée rappelons-le à 67 milliards de dollars - le groupe texan peine à réduire sa dette. D'après Bloomberg, Dell Technologies aurait ainsi une ardoise de 46 milliards de dollars. Un montant très élevé que le sémillant patron américain aimerait voire dégonfler dans les meilleurs délais.

Pour y parvenir, plusieurs options s'offrirait à Michael Dell. Parmi celles-ci, réintroduire son groupe sur le marché boursier pour faire rentrer de l'argent frais. Mais également envisager de mettre la main sur les parts qu'il ne détient pas encore dans le spécialiste de la virtualisation VMware dont le bilan se porte bien. A ce jour, Dell Technologies possède 60% de cette société (le solde étant détenu par des fonds) et monter au capital à 100% lui permettrait de faire rentrer dans ses caisses une fortune : sur un an, l'action du spécialiste en virtualisation a grimpé de plus de 60% pour atteindre jeudi un record à 147 dollars. Un rachat total qui pourrait alors laisser les mains libres à Dell pour une vente.

La vente des parts de Pivotal pourrait rapporter à Dell jusqu'à 7 Md$ Une dernière option qui serait sur la table serait de céder ses parts dans Pivotal, la joint-venture spécialisée dans le PaaS et le développement et le déploiement d'applications distribuées de type microservices dans laquelle Dell est actionnaire aux côtés de VMware. Sachant que cette société est évaluée entre 5 et 7 milliards de dollars, voilà du beurre que Michael Dell aimerait certainement bien mettre dans ses épinards...

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité