Eurogiciel investit toujours plus dans le Grand-Ouest

Pour servir ses ambitions dans l'Ouest de la France, la SSII mise à la fois sur une forte croissance de ses effectifs locaux et la création de nouvelles agences.

A la veille d'entamer son exercice fiscal 2008-2009, la SSII Eurogiciel se lance dans un nouveau plan de recrutement qui devrait faire progresser de 50% les équipes dont elle dispose dans le Grand-Ouest. Objectif : faire passer de 150 à 200 les collaborateurs de son agence de Bordeaux et de 40 à 70 ceux de son agence Nantaise. Dans leur grande majorité, les postes à pourvoir portent sur des profils de développeurs ; des spécialise de Java, J2EE et .Net d'une part, des spécialistes des langages C et C++ d'autre part. Créée en 1989 à Toulouse, la société de services en accompagnement de projets a commencé à se développer en proposant ses prestations à des industriels spécialisés dans l'électronique pour s'ouvrir à la fourniture de prestations touchant les systèmes d'information des entreprises. Elle compte parmi ses clients des entreprises comme EADS, le CNES, Latécoère... Parallèlement au plan de recrutement qu'elle mène pour grossir ses rangs, Eurogiciel prépare également son expansion territoriale dans le Grand-Ouest. Dans les 6 mois à venir, une nouvelle agence devrait ainsi ouvrir ses portes à Rennes. Une seconde agence basée à Brest pourrait également voir le jour à Brest. « Nous cherchons à développer toujours plus les prestations que nous proposons au forfait et qui représentent déjà 70% des revenus d'Eurogiciel. L'ouverture de nouvelles agences nous permet de créer l'indispensable proximité avec les clients que requiert cette approche », explique David Cherel, le responsable de l'agence de Nantes. A l'heure actuelle, Eurogiciel exploite huit agences sur le territoire français (Nantes, Bordeaux, Toulouse, Valence, Sophia-Antipolis, Marseille, Lyon, Paris). Le nombre important d'agences dont elle devrait disposer à terme dans le Grand-Ouest, comparé à la situation dans les autres régions, s'explique par la présence de nombreux pôles urbains secondaires autour desquels sont regroupés les entreprises. Une problématique qui diffère, par exemple, en Midi-Pyrénées et en Île-de-France où Toulouse et Paris constituent les principaux pôles d'attraction.
>>Toutes les actualités de la rubrique Services<<

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité