Fortinet rachète Lacework

Fortinet intégrera la technologie de Lacework dans une variété de ses produits. (Crédit Lacework)

Fortinet intégrera la technologie de Lacework dans une variété de ses produits. (Crédit Lacework)

Après l'acquisition de Lacework, Fortinet intégrera sa technologie dans ses packages Secure Access Service Edge (SASE) et Security Fabric.

Fortinet a conclu un accord pour acheter la société de sécurité cloud Lacework pour un montant non divulgué. Fondée en 2015, Lacework est connue pour sa technologie basée sur l'apprentissage automatique, l'IA et l'automatisation qui propose aux clients de gérer et sécuriser des flux de travail cloud. Sa solution de recherche, filtre et partage des détails sur les activités anormales ou non caractéristiques peut indiquer des problèmes de sécurité critiques, selon l'entreprise. Un rapport récent de Frost & Sullivan indique que Lacework a une feuille de route claire pour ses prochaines mises à jour, se concentrant sur des domaines tels que la gestion de la posture de sécurité, la détection des menaces, l'investigation et la remédiation automatisée. Fortinet intégrera la technologie de Lacework dans une variété de ses produits, y compris ses packages Secure Access Service Edge (SASE) et Security Fabric.

Dans un blog concernant l'acquisition, John Maddison, directeur marketing chez Fortinet, a déclaré que Lacework offre une technologie brevetée d'IA et d'apprentissage automatique, une architecture avec et sans agent pour la collecte de données, un lac de données développé en interne, et une puissante offre de sécurité de code qui intègre les services de la plateforme de protection des applications cloud-native pour protéger ce qui se passe à l'intérieur du cloud. "Nous avons l'intention de rendre la plateforme encore plus puissante en l'intégrant aux capacités de pare-feu et de WAAP de Fortinet pour aider davantage les clients à identifier, prioriser et remédier aux risques et aux menaces dans une infrastructure cloud-native complexe, du code au cloud," a indiqué M. Madison. "Plus précisément, la combinaison permettra aux clients de protéger ce qui se passe à l'intérieur de l'application cloud ainsi que ce qui se passe entre l'application et le monde extérieur."

Wiz également intéressé par Lacework

Lacework fait partie de l'écosystème des plateformes de protection des charges de travail cloud (CWPP) qu'un rapport récent de Frost & Sullivan décrit comme étant très fragmenté, comprenant des fournisseurs de services cloud, des éditeurs traditionnels de sécurité réseau et de point de terminaison, des spécialistes de l'évaluation des vulnérabilités et des start-ups spécialisées dans la sécurité cloud. Plus de 50 fournisseurs concurrencent dans l'espace CWPP à l'échelle mondiale, notamment Palo Alto, Microsoft, Broadcom/VMware Carbone Black, Wiz et Check Point. Jusqu'à récemment, des rumeurs persistantes indiquaient que Wiz allait acquérir Lacework.

"Frost & Sullivan prédit une tendance croissante vers la consolidation, avec d'autres acquisitions et fusions prévues," selon le cabinet. "Cela entraînera probablement moins d'options mais plus robustes pour les organisations, car les grands fournisseurs avec plus de ressources peuvent mieux fournir des solutions complètes répondant aux besoins de leurs clients." La transaction entre Fortinet et Lacework devrait se conclure au second semestre de 2024.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité