L'activité des MSP est porteuse mais pas sans difficultés

Or, 46 % des MSP font état de difficultés dans le recrutement de nouveaux collaborateurs et dans la rétention de ceux déjà en place. Apparaissant comme ceux qui devraient générer le plus de revenus à l'avenir, l'analytique (33 %), la sécurité (26 %), la mise en réseau (24 %) et l'IA/ML (22 %) sont les principaux domaines dans lesquels des compétences sont recherchées.

Or, 46 % des MSP font état de difficultés dans le recrutement de nouveaux collaborateurs et dans la rétention de ceux déjà en place. Apparaissant comme ceux qui devraient générer le plus de revenus à l'avenir, l'analytique (33 %), la sécurité (26 %), la mise en réseau (24 %) et l'IA/ML (22 %) sont les principaux domaines dans lesquels des compétences sont recherchées.

Si 75 % des MSP interrogés par TD Synnex s'attendent à voir leurs revenus progresser, ils doivent aussi composer avec des difficultés de recrutement et l'évolution rapide de leur environnement technologique et réglementaire.

Dans le cadre d'une étude menée dans plus de 50 pays, y compris en Europe, le distributeur TD Synnex a interrogé 550 prestataires se définissant comme MSP, notamment sur leurs besoins, leurs axes prioritaires de croissance et les obstacles qui se dressent face à la progression de leur activité. « Les fournisseurs de services managés [...] soulignent le besoin critique de planification stratégique, de développement commercial, de formation et d'habilitation pour tirer parti des opportunités offertes par les technologies lucratives à forte croissance », indique Sergio Farache, le directeur de la stratégie du grossiste IT, résumant ainsi quelques-unes des conclusions de l'étude.

L'avenir est à l'analytique, l'IA et la réalité virtuelle

Dans le détail, il ressort de ce sondage que les MSP sont plutôt optimistes pour le futur. Environ 75 % des répondants s'attendent en effet à ce que leurs chiffres d'affaires progressent cette année. En moyenne, ils tirent 20 % de leurs ventes de la fourniture de services managés. La croissance anticipée devrait provenir des services délivrés autour de l'analytique (37 % des répondants), de l'IA et de l'apprentissage machine (37 %), de la réalité virtuelle et de la réalité augmente (31 %). Les réseaux et la cybersécurité ne viennent qu'après, alors qu'ils ont été les principales sources de chiffre d'affaires des MSP au cours des 12 mois écoulés.

Parmi les leviers stratégiques qui peuvent servir la hausse de l'activité des MSP figure la croissance externe (77 %), devant la croissance organique (73 %). Ils sont également 69 % à estimer que l'extension de leur couverture géographique peut faire progresser leurs facturations, et 66 % à penser que la hausse de leurs revenus peut aussi provenir de la verticalisation de leurs offres. Rassemblant 80 % des réponses, c'est néanmoins l'élargissement du portefeuille de services proposés qui ressort en première position des leviers de croissance.

Suivre l'évolution rapide des technologies

Proposer davantage d'offres aux entreprises implique souvent l'acquisition de nouvelles compétences par l'embauche. Or, 46 % des MSP font état de difficultés dans le recrutement de nouveaux collaborateurs et la rétention de ceux déjà en place. Apparaissant comme ceux qui devraient générer le plus de revenus à l'avenir, l'analytique (33 %), la sécurité (26 %), la mise en réseau (24 %) et l'IA/ML (22 %) sont les principaux domaines dans lesquels des compétences sont recherchées. Pour 45 % des MSP, l'adaptation à l'évolution rapide des technologies est également un challenge. Ce qui explique sûrement qu'un tiers d'entre eux déclarent que la formation continue en est un autre.

L'évolution des cadres légaux (36 % des répondants) et des normes ESG (34 %) constituent également des difficultés auxquelles les MSP doivent faire face. Dans deux ans, les normes ESG devraient même se hisser à la première place dans la liste des défis rencontrés dans la conduite de leur activité, alors que la protection des données et la cybersécurité sont actuellement leurs principales préoccupations.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité