L'association de CCS Sage Sagesse tient sa première convention

Les réunions de la première convention de Sagesse se tiendront à deux pas du porte de Marseille. Crédit photo : D.R.

Les réunions de la première convention de Sagesse se tiendront à deux pas du porte de Marseille. Crédit photo : D.R.

L'association de revendeurs certifiés Sage réunira la moitié de ses 40 adhérents la semaine prochaine à Marseille. A cette occasion, Sagesse aura un invité « surprise », en l'occurrence Gildas Leroy, le directeur commercial SMB de l'éditeur. Un signe que Sage a fait évoluer sa position sur ce regroupement de partenaires initialement créé pour mieux peser face à lui.

Cette fois-ci c'est la bonne. Précédement prévue pour le mois de septembre 2013, la première convention de l'association Sagesse aura bel et bien lieu les 21 et 22 novembre prochains à Marseille. Logés à l'hôtel Radisson Blue, ses adhérents se réuniront dans les salles de conférences du club du vieux port. Celles-ci accueilleront notamment l'assemblée générale de ce regroupement de CCS Sage qui verront également s'exprimer devant eux des fournisseurs d'offre complémentaires aux logiciels de leur fournisseur principal (Oxatis, Eurecia, Oodrive, Global SP, ASF). Surtout, ils pourront assister à une prise de parole de Gildas Leroy dont Sage France a officialisé la nomination au poste de directeur commercial SMB en septembre dernier.

La venue de ce dernier a de quoi créer la surprise. Elle marque en effet une certaine reconnaissance de Sagesse par Sage. Or, en avril dernier, Patrice Foliart, le co-président de l'association regrettait dans nos colonnes que l'éditeur n'accepte de discuter qu'individuellement avec les membres de son réseau de distribution. Mais depuis, les choses ont évolué. « Nous avons pu rencontrer Serge Masliah, le directeur général de la division PME de Sage, cet été et devons le revoir très prochainement. Notre première rencontre a été l'occasion de lui expliquer que les revendeurs ont besoin d'avancer sur des problématiques importantes telles que le cloud et le recrutement de collaborateurs qualifiés », explique Xavier Gérardin, l'autre co-président de Sagesse.

Travailler avec Sage sans mettre les revendications de côté

Apparemment, l'attitude constructive adoptée par la direction de Sagesse s'avère donc payante. Mais si l'ambition de travailler en bonne intelligence avec Sage est au programme de l'association, son objectif de fédérer les revendeurs Sage pour peser plus lourd sur les points qui fâchent avec l'éditeur reste entier. « Nous n'avons pas l'intention de mettre de côté les discussions portant sur la politique de remise de Sage à son réseau de distribution ou encore celles ayant trait à la concurrence directe qu'il nous fait parfois », indique Xavier Gérardin.

A l'heure actuelle, 40 CCS Sage sont adhérents de l'association créée en octobre 2012 par 30 de leurs homologues, soit un chiffre inchangé depuis plusieurs mois. La moitié d'entre eux fera le déplacement à Marseille. Ils devront notamment procéder à l'élection du nouveau bureau (Xavier Gérardin et Patrice Foliart se représentent) et réfléchir également à la politique de recrutement de Sagesse.

Ajouter un commentaire
1
Commentaires

Fred Je leur souhaite bien du courage...

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité