La fusion SFR-Numericable dans le viseur de l'Autorité de la concurrence

Le siège de SFR à ST Denis a été perquisitionné par l'Autorité de la Concurrence le 2 avril 2015. (crédit : D.R.)

Le siège de SFR à ST Denis a été perquisitionné par l'Autorité de la Concurrence le 2 avril 2015. (crédit : D.R.)

Les sièges sociaux de SFR, à Saint-Denis, et de Numéricable, à Champ-sur-Marne, ont été perquisitionnés par l'Autorité de la Concurrence avec pose de scellés sur des ordinateurs selon les syndicats.

Après la bataille entre Altice-Numericable et Bouygues Telecom pour le rachat de l'opérateur SFR en mars 2014, et le gymkhana intense entre les actionnaires, le gouvernement, la Commission Européenne, c'est au tour de l'Autorité de la Concurrence de revenir sur le dossier. Elle soupçonne en effet Numericable et SFR d'avoir commencé à préparer leur fusion avant son feu vert. Pour renforcer ses suspicions sur un rapprochement commercial et marketing prématuré, l'agence s'est invitée le 2 avril dernier au siège des deux opérateurs afin de poser des scellés sur des ordinateurs et des bureaux, selon plusieurs sources syndicales. Des investigations plus poussées sont attendues dans les prochaines semaines afin de déterminer si les sociétés ont entamé leur fusion avant l'indispensable accord administratif. Le groupe Altice encourt une amende de 5% du chiffre d'affaires généré en 2014 (11,4 milliards d'euros), soit 500 millions environ.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité