Laurent Roudil quitte la direction du groupe Econocom

Laurent Roudil avait intégré le groupe Econocom en 2015, en tant que directeur général des comptes stratégiques. Crédit photo : Gerard Uferas/Econocom

Laurent Roudil avait intégré le groupe Econocom en 2015, en tant que directeur général des comptes stratégiques. Crédit photo : Gerard Uferas/Econocom

Le CEO d'Econocom, Laurent Roudil, a démissionné de son poste pour raisons personnelles. Jean-Louis Bouchard, le président du groupe, reprend ces fonctions qu'il lui avait lui-même cédées début 2022.

Moins d'un an seulement après sa nomination au poste de CEO du groupe Econocom, Laurent Roudil quitte ses fonctions. Selon le communiqué publié par la SSDI, celui qui en était également administrateur délégué a démissionné de tous ses mandats pour raisons personnelles. Il est remplacé par Jean-Louis Bouchard, le président et fondateur du groupe Econocom, qui reprend ainsi des rênes qu'il avait cédées à Laurent Roudil en janvier 2022.

Un bilan positif

A l'époque, l'accession de Laurent Roudil à sa tête visait à soutenir l'ambition de l'entreprise de changer d'échelle et d'entrer dans une nouvelle phase de croissance. Elle intervenait après une période d'assainissement et de consolidation qui a permis à Econocom de renouer avec la croissance en 2021. Sous le mandat de son ancien CEO, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 9% et un ROC en progression de 12,6% au premier semestre 2022.

Laurent Roudil avait intégré le groupe Econocom en 2015, en tant que directeur général des comptes stratégiques. Trois ans plus tard, il était nommé directeur général services, puis directeur général pour la France en 2020. Avant d'évoluer au sein d'Econocom, il occupait depuis 2012 les fonctions de directeur général en charge du business développement et de la transformation du groupe BT en France. Il avait passé les 12 années précédentes chez Capgemini, dont il fut notamment le directeur commercial pour l'Hexagone.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité