McAfee finalise son introduction en bourse

Dirigé par Peter Leav, son président et CEO, l'éditeur McAfee compte sur sa prochaine IPO pour éponger une partie de sa dette qui atteint 4,7 milliards de dollars. (crédit : D.R.)

Dirigé par Peter Leav, son président et CEO, l'éditeur McAfee compte sur sa prochaine IPO pour éponger une partie de sa dette qui atteint 4,7 milliards de dollars. (crédit : D.R.)

Dans un document remis à l'autorité américaine des marchés financiers, l'éditeur de sécurité McAfee pense émettre 31 millions d'actions nouvelles à l'occasion de sa toute prochaine introduction en bourse. Le montant total des fonds levés pourrait dépasser 600 millions de dollars.

L'introduction en bourse de Mcafee se rapproche à grands pas. Après les premières informations ayant fuité fin septembre, l'éditeur spécialisé dans les solutions de sécurité qui avait intégré Intel avant d'être repris par le fonds TPG, a remis un document officiel d'IPO à la SEC. Les données fournies font état de la mise sur le marché de près de 31 millions d'actions nouvelles auxquelles s'ajoutent un peu plus de 6 millions d'actions mises en vente par les actuels actionnaires de l'éditeur (Morgan Stanley, Goldman Sachs, TPG Capital BD, BofA Securities et Citigroup).

« Nous estimons que le produit net pour nous de ce placement sera d'environ 588 millions de dollars, ou environ 612 millions de dollars si les preneurs fermes exercent intégralement leur option d'achat d'actions ordinaires de catégorie A supplémentaires, à un prix d'offre public initial présumé de 20,50 $ l'action », explique McAfee. Il s'agit pour autant d'un montant médian, la fourchette de l'action étant comprise entre 19 et 22 dollars. La valorisation de McAfee est estimée à près de 9,5 milliards de dollars. A noter qu'une partie des fonds levés serviront à éponger une partie de la dette de l'entreprise qui atteint 4,7 milliards de dollars.

Dans son rapport, McAfee fait ressortir un chiffre d'affaires pour 2019 de 2,64 milliards de dollars (versus 2,4 Md$ un an plus tôt) pour un résultat net dans le rouge de 236 millions de dollars, meilleur qu'en 2018 où les pertes s'étaient élevées à 512 millions de dollars.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité