NTT réunit 5 divisions, dont Dimension Data, pour créer une énorme entité IT

Le rassemblement des cinq divisions IT de NTT prendra effet au moment de la clôture de l’exercice du troisième trimestre du groupe, le 31 mars 2019. (Crédit : NTT Corp.)

Le rassemblement des cinq divisions IT de NTT prendra effet au moment de la clôture de l’exercice du troisième trimestre du groupe, le 31 mars 2019. (Crédit : NTT Corp.)

Le géant japonais des télécommunications NTT vient annoncer le rassemblement de cinq de ses activités IT sous une seule holding à compter du 31 mars 2019. Ce mastodonte va peser près de 40 milliards de dollars. Le groupe entend ainsi se mesurer aux défis actuels et à venir du secteur.

L'annonce a suscité l'effervescence dans le milieu du channel IT. NTT, l'opérateur téléphonique leader du marché japonais des télécommunications, vient d'annoncer qu'il allait regrouper cinq de ses branches spécialisées dans l'IT sous une holding. Cet événement n'est pas non plus une surprise, après plusieurs mois de discussions au sein de l'industrie. Mais ce rassemblement va donner naissance à une activité s'élevant à environ 40 milliards de dollars, composée de plus de 163 000 employés.

Dans un communiqué confirmant les spéculations de la presse, Nippon Telegraph and Telephone Corporation a donc confirmé cette réorganisation. Elle la justifie par un « marché mondial évolu[ant] rapidement. » Face aux « progrès rapides dans l'innovation technologique [de ses concurrents], les bouleversements causés par les nouveaux modèles commerciaux et l'expansion agressive des concurrents », le Japonais a décidé de rassembler ses activités similaires.  

Vers une division de la holding en deux entités ?

Ce sont donc les divisions NTT Communications, NTT Data, NTT Security et NTTi3 ainsi que Dimension Data qui vont être rassemblées désormais sous la holding NTT, Inc. Ce regroupement prendra effet au moment de la clôture de l'exercice du troisième trimestre de NTT Corporation, le 31 mars 2019. Les cinq entités seront dirigées par le CEO du groupe, Jun Sawada.

Mais d'ici le deuxième trimestre 2020, cette holding pourrait être scindée en deux entre les activités internationales et celles nippo-japonnaises. De plus, le groupe précise que « NTT Data continuera à collaborer avec d'autres sociétés du groupe tout en conservant sa structure de gestion actuelle, son statut de société cotée, son autonomie de gestion et sa marque. » NTT Corporation a également créé une sixième division R&D au sein de cette holding, déjà gigantesque, sous forme d'un fonds mondial pour l'innovation sous la bannière de NTT Venture Capital.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité