2

Pourquoi Apple est contraint de rappeler des iMac

Apple rappelle mondialement des iMac équipés de disques durs Seagate Momentus XT 1 To défaillants. Les produits concernés auraient été commercialisés entre octobre 2009 et juillet 2011.

C'est une procédure relativement rare chez les constructeurs informatiques et pourtant. Sur son site Internet, Apple indique procéder à un rappel mondial de certaines de ses machines équipées de disques durs défaillants. En l'occurrence, ce sont les Seagate Momentus XT 1 To installés sur les iMac 21,5 pouces et 27 pouces qui sont concernés, ceux-ci pouvant présenter des faiblesses sur lesquels la firme ne semble apparemment pas vouloir communiquer.

Rapportés "dans les plus brefs délais"

Commercialisés entre octobre 2009 et juillet 2011, les disques durs doivent être rapportés "dans les plus brefs délais" selon le communiqué présent sur le site de la marque. Ceux-ci seront bien évidemment remplacés gratuitement dans l'ensemble des Apple Store de la firme ou dans les centres de services agréés. Bien qu'Apple contacte actuellement les propriétaires d'iMac concernés - pour peu que ces derniers aient fourni une adresse mail valide lors de l'enregistrement du produit -, si vous pensez être touché, il est possible de vérifier si votre machine est concernée ou non en entrant son numéro de série sur cette page.

Pour les personnes ayant déjà rencontré des problèmes de disques durs sur les machines concernées et ayant fait réparer celui-ci, un programme de remboursement est d'ors et déjà mis en place. Aucune précision en revanche sur un hypothétique dédommagement pour les victimes de pertes de données. Cet après midi, la firme de Cupertino restait injoignable pour préciser les raisons d'un tel rappel.



Ajouter un commentaire
2
Commentaires

WilaLer Andy Varejao aura gagne au moins un truc dans sa vie Smoi ou Nene est pas la ?

LeTechos Pour ma part j'ai commencé mon mailing pour prévenir mes clients équipés d'iMac 21.5 et 27" qui vont passer à coté de l'information. Je ne sais pas si on aura des précisions sur l'origine précise du problème, mais les pannes prématurées sont relativement courantes chez certains fabricants à cause de firmwares customisés. Souvent des MAJ de firmware sont disponible pour corriger ou atténuer (ce qui est une forte nuance, si c'est juste pour que le disque tienne jusqu'a la fin de la période de garantie !), mais les clients n'en ont, bizarrement (...), que très rarement connaissance. On a déjà eu le cas par exemple chez Dell par exemple avec la série des WD800 et WD1600AAJS-75M0A0 en firmware A0 dont la service area était fragile, les disques tombaient en panne rapidement. On en a du coup changé beaucoup sur des parcs de clients qui n'avaient pas appliqué la MAJ et pour lesquels il était trop tard. C'est un type de défaut relativement récurrent, nous les revendeurs voyons certaines séries ou périodes de prod revenir plus que d'autres (je pense aux WD10EADS qui sont plus fragiles que leurs successeurs, ou aux disques Toshiba qui ont globalement un SAV plus élevé les premières années que les Seagate ou WDC). Les fabricants restent souvent muets sur ces problèmes pour éviter des prises en charges couteuses, on se souvient de l'affaire des cartes vidéos Nvidia de la famille des G84 et G86... idem pour certaines séries de cartes mères ou les fabricants n'ont jamais admis qu'il...

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité