Sage présente un chatbox pour saisir les dépenses

Pegg, l'assistant numérique de Sage.

Pegg, l'assistant numérique de Sage.

A l'occasion de son sommet mondial, Sage a fait la démonstration d'un chatbot pour la comptabilité. L'éditeur a aussi annoncé des partenariats avec Slack et avec TomTom.

Le Sage Summit 2016 s'est tenu récemment à Chicago. Il a rassemblé 15 000 participants sur place. Cette grande messe a été l'occasion pour l'éditeur de mettre en avant ses nouvelles technologies et d'annoncer de nouveaux partenariats. 

En termes de nouveautés, Sage a fait la démonstration d'un chatbot spécialement destiné à la comptabilité, disponible en version bêta. Sous le nom de Pegg, cet assistant intelligent permet à l'utilisateur de gérer ses dépenses en saisissant du texte et sous forme de conversation. Il permet aussi par exemple de partager une note de frais. Les informations contenues sont immédiatement numérisées, ce qui selon l'éditeur permet de gagner du temps sur la saisie et l'archivage des documents. Dans le cadre d'un partenariat avec Slack, Sage a annoncé l'intégration de ses solutions de comptabilité avec Slack qui agira comme un canal de messagerie pour Pegg.

Jason Shellen, Head of Platform chez Slack, rappelle que la mission de Slack est faciliter la vie des travailleurs et de leur rendre leurs tâches plus agréables tout en augmentant la productivité: «Avec Pegg, le processus devient intuitif et fluide. L'idée que vous pouvez simplement envoyer vos dépenses à Pegg et sans avoir à se soucier des tracas administratifs des reçus papier est conforme à notre vision de l'avenir du travail.»

Sage veut d'ailleurs aussi simplifier la tenue des notes de frais grâce à un partenariat avec Telematics. L'intégration de TomTom Webfleet à Sage Live permettra d'offrir une comptabilité automatique et en temps réel aux entreprises disposant de flottes automobiles. Thomas Schmidt, directeur général de TomTom Telematics: «En nous associant à Sage, nous contribuons à créer un environnement de comptabilité plus moderne et réactif, qui capitalise sur la technologie Cloud et la voiture connectée pour que nos clients puissent faire des économies.» Cette solution sera d'abord disponible pour les marchés américain et britannique avant d'être déployées dans les pays européens d'ici la fin de cette année.

ICTJournal.ch

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité