Semestriels Econocom : la baisse du ROC de l'activité financement fait chuter celui du group

A l'heure de la rédaction de cet article, l'action Econocom cotait 2,82€ contre 4,08 € le 5 juillet. Illustration : D.R.

A l'heure de la rédaction de cet article, l'action Econocom cotait 2,82€ contre 4,08 € le 5 juillet. Illustration : D.R.

Le résultat opérationnel courant d'Econocom s'est replié de 41% au premier semestre 2018, tiré à la baisse par la chute de 63% du ROC de la branche Technology Management & Financing.

Econocom n'a pas brillé autant qu'il l'escomptait au premier semestre 2018. Au cours de cette période, le groupe de services et de distribution IT a en effet vu son résultat opérationnel courant (ROC) baisser de plus de 41% à 34 M€ par rapport à la même période en 2017. C'est au niveau de son activité Technology Management & Financing (Location) que le bât blesse particulièrement. Le ROC de cette dernière s'est en effet replié de 63% environ à 14 M€, pâtissant notamment de l'inscription au bilan d'une provision de 9 M€. Restés presque inchangés, les ROC des activités Services (5 M€) et Products & Solutions (15 M€) n'ont pas permis de contrebalancer cette chute.

« Compte tenu du retard pris au premier semestre, le groupe a ajusté le 5 juillet ses perspectives annuelles et prévoit à présent de réaliser un résultat opérationnel courant de 120 M€ pour l'ensemble de l'exercice 2018 », indique Robert Bouchard, le CEO d'Econocom. Cette perspective, annoncée aux marchés le 6 juillet, a eu un effet délétère sur le cours de l'action du groupe. A l'heure de la rédaction de cet article, elle cotait 2,82€ contre 4,08 € le 5 juillet.

La croissance du chiffre d'affaires accélère

Tout n'est cependant pas noir dans les derniers résultats semestriels Econocom. Le groupe a en effet réalisé un chiffre d'affaires d'1,32 Md€ contre 1,17 M€ un an plus tôt. Il enregistre ainsi une croissance de 12,8% (+3,8% à périmètre constant) contre +5,7% de progression (dont 2,4% à périmètre constant) au premier semestre 2017. Plus forte contributrice aux revenus globaux d'Econocom, la branche Technology Management & Financing a généré 614 M€ de facturations (+1,8% de croissance organique). De leur côté, les branches Services et Products & Solutions ont dégagé respectivement 506 M€ (+19,4%) et 198 M€ (+40,7%) de chiffres d'affaires.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité