Semestriels Wallix : les bénéfices baissent encore sur fond de forte hausse de revenus

Jean-Noël de Galzain, PDG de Wallix Group.« Trois éléments notables ont marqué notre premier semestre 2023 : une croissance forte [...] tirée par nos offres en souscription, l'enrichissement de nos solutions par innovation et croissance externe, l'optimisation de notre organisation pour inscrire l'entreprise dans une nouvelle dimension et viser une croissance rentable en 2024. »

Jean-Noël de Galzain, PDG de Wallix Group.« Trois éléments notables ont marqué notre premier semestre 2023 : une croissance forte [...] tirée par nos offres en souscription, l'enrichissement de nos solutions par innovation et croissance externe, l'optimisation de notre organisation pour inscrire l'entreprise dans une nouvelle dimension et viser une croissance rentable en 2024. »

En dépit d'une hausse de revenus de 26,4 %, les pertes opérationnelles de Wallix se sont creusées de près de 2 M€ au premier semestre 2022. Une progression dans le rouge qui tient notamment au frais engendrés par la réorganisation des forces commerciales de l'éditeur en cybersécurité.

Le Français Wallix a fait preuve d'un dynamisme particulièrement marqué pour le compte de son premier semestre 2023. Au cours de cette période, l'éditeur de solutions de cybersécurité a engrangé 13,94 M€ de chiffre d'affaires, contre 11,02 M€ un an plus tôt. Une croissance de 26,4 % (+29,2 % hors Russie) nourrie par les signatures de 225 nouveaux contrats clients qui ont porté le nombre total de contrats actifs à 2 525 (+25 %) à la fin juin. Autre motif de satisfaction pour la société qui a fait de son évolution vers un modèle de souscription un axe stratégique : A l'issue du premier semestre écoulé, son revenu récurrent mensuel atteignait 1,4 M€ (+26 %), soit 17 M€ sur une base annuelle.

1,5 M€ de dépenses non-récurrentes

Encore une fois, néanmoins, la hausse des revenus dégagés par le spécialiste de la gestion des accès à privilège (PAM) ne s'est pas traduite par l'atteinte de la rentabilité. Sur six mois, Wallix affiche un résultat d'exploitation dans le rouge de 6,1 M€, à comparer aux 4,1 M€ de pertes subies un an plus tôt. Quant aux pertes nettes, elles se sont creusées de plus de 49 % à 5,4 M€. Le résultat opérationnel publié par Wallix inclut une dépense non-récurrente de 1,5 M€, liée notamment à la mise en place d'une nouvelle organisation commerciale qui « mutualise et optimise les compétences en mobilisant les équipes autour d'objectifs communs », indique l'éditeur, par voie de communiqué de presse.

Ces dépenses sont également imputables à la politique de croissance externe de Wallix. En mai dernier, l'éditeur a racheté le groupe Kleveware, dont les solutions de gouvernance de l'accès et des identités (IAG) viennent compléter celles de l'acquéreur dans le PAM. Entre la date de son acquisition et la fin juin, Kleveware a contribué à hauteur de 200 K€ aux revenus semestriels de Wallix. Toujours dans l'optique d'étendre son offre, ce dernier a lancé en mai SaaS Remote Access, un service hébergé d'accès distant sécurisé intégré dans la solution de PAM Bastion.

Un objectif de croissance rentable fixé à 2024

« Trois éléments notables ont marqué notre premier semestre 2023 : une croissance forte et conforme à nos ambitions tirée par nos offres en souscription, l'enrichissement de nos solutions par innovation et croissance externe, l'optimisation de notre organisation pour inscrire l'entreprise dans une nouvelle dimension et viser une croissance rentable [Ndlr : au niveau opérationnel] en 2024 », résume Jean-Noël de Galzain, Président Directeur Général de Wallix Group. À la tête d'une entreprise qui compte désormais 214 collaborateurs en équivalent temps plein (+30 personnes sur un an), il vise une amélioration du résultat d'exploitation dès le second semestre 2023.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité