Smartphones : les ventes progressent de 5,7% en 2021 malgré un mauvais second semestre

Evolution des ventes mondiales de smartphones par fabricants  entre 2020 et 2021. Source : IDC

Evolution des ventes mondiales de smartphones par fabricants entre 2020 et 2021. Source : IDC

La baisse de 19,4% des livraisons de smartphones en deuxième moitié d'année 2021 n'a pas empêche le marché de croître sur 12 mois. Apple reste le dauphin de Samsung mais moins de 3 points de parts de marché le sépare désormais du numéro un Samsung.

Entamée sur une hausse de 25,5% en volumes au premier trimestre, l'année 2021 s'est achevée sur un résultat nettement moins bon pour le marché mondial des smartphones. Au quatrième trimestre, les ventes de terminaux se sont repliées de 3,2% à 362,4 millions d'unités d'une année sur l'autre. Elles ont ainsi enregistré leur deuxième trimestre consécutif de décroissance. « Il est clair que le second semestre 2021 n'a pas répondu aux attentes avec des volumes en baisse de 4,5 % », commente Ryan Reith, analyste au sein du cabinet d'études IDC qui publie ces chiffres. Néanmoins, la progression des livraisons relevée au premier semestre (+19,41%) a été suffisamment forte pour que les ventes annuelles atteignent 1,35 milliards d'unités, soit 5,7% de plus qu'en 2020.

Le retour de la croissance attendu au deuxième trimestre 2022

Le fléchissement des ventes est directement lié aux problèmes d'approvisionnement en composants et à leurs effets délétères sur la chaine logistique. Ils ont véritablement empêché les fournisseurs de répondre de façon satisfaisante à la demande des consommateurs à compter du troisième trimestre. « Nous nous attendons à ce que les difficultés perdurent durant le premier semestre 2022. Par la suite, elles devraient commencer à s'atténuer et permettre au marché de renouer avec la croissance durant toute le seconde moitié de l'année », indique Ryan Reith. L'analyste est d'autant plus optimiste que nombre d'achats restent en suspend et que les clients montrent un intérêt de plus en plus marqué pour les terminaux 5G et les modèles pliables.

6% de croissance pour Samung, 16% pour Apple

Parmi les 5 premiers fabricants de Smartphones, seuls Samsung (+8,1%) et Xiaomi (+3,9%) sont parvenus à faire progresser leur livraisons au quatrième trimestre 2021. Tous ont, en revanche, dégagé de la croissance en volumes sur l'ensemble de l'année. Celle de Samsung a atteint 6% et lui a permis de garder la première place du classement avec une part de marché inchangée de 20,1%. Le coréen continue néanmoins de perdre de l'avance sur son poursuivant Apple. Fort de ventes en hausse de 16%, la firme à la pomme a capté 17,4% des ventes mondiales de smartphones en 2021, contre 15,9% en 2020 et 13,9% en 2019. Ayant tiré le mieux partie de la descente aux enfers de Huawei, le chinois Xiaomi affiche de son côté 29,3% de livraisons supplémentaires et 14,1% (+3,4 points). Ses homologues Oppo et Vivo affichent également de solides performances avec des ventes respectivement en hausse de 20,1% et 14,8%.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité