VMware pourrait racheter la totalité des actions de Pivotal

Le spécialiste des solutions de virtualisation VMware, dirigé par Pat Gelsinger, pourrait acquérir Pivotal, une société qu'il a créée avec EMC en 2012 en détachant certaines de leurs activités dans cette spin-off. (Crédit : VMware)

Le spécialiste des solutions de virtualisation VMware, dirigé par Pat Gelsinger, pourrait acquérir Pivotal, une société qu'il a créée avec EMC en 2012 en détachant certaines de leurs activités dans cette spin-off. (Crédit : VMware)

Pivotal et son PaaS Cloud Foundry pourraient être prochainement rachetés par VMware. Les deux sociétés ont engagé des discussions en ce sens.

Le 14 août dernier, Dell Technologies a informé la Securities and Exchange Commission, l'entité de régulation du marché boursier aux Etats-Unis, que des discussions étaient engagées au sein de comités spéciaux de sa filiale VMware et de Pivotal, éditeur de Cloud Foundry, sur une transaction potentielle. Ce dernier pourrait ainsi être acquis par le spécialiste des solutions de virtualisation. Créé en 2012 par EMC (racheté depuis par Dell Technologies) et par VMware, Pivotal fournit une plateforme de développement d'applications cloud natives et des solutions de déploiement pour les équipes DevOps. C'est naturellement un partenaire stratégique de la société dirigée par Pat Gelsinger avec laquelle il collabore régulièrement « pour aider les entreprises dans le développement de leurs applications et la transformation de leur infrastructure », rappelle le document transmis à la SEC.

Le marché a réagi favorablement au possible rachat de l'éditeur de PaaS et d'outils DevOps par VMware en faisant grimper le cours de l'action Pivotal de près de 70%, à 14 dollars. Pour autant, le titre de l'éditeur n'a pas retrouvé son niveau de fin mai à plus de 21 dollars juste avant qu'il n'annonce début juin des résultats financiers décevants sur son 1er trimestre 2019. Sur la période, Pivotal a enregistré une perte nette de 31,7 M$, à peu près équivalente à celle de son 1er trimestre 2018, malgré un chiffre d'affaires en hausse de 19% à 185,7 M$ sur un an et des abonnements en progression de 43% à 128,9 M$. L'introduction en bourse de la société s'est faite en avril 2018.

Une offre à 15 dollars l'action

Sur le site destiné à ses investisseurs, Pivotal évoque également la négociation d'accords dans lesquels VMware ferait l'acquisition de l'ensemble des actions en circulation au prix de 15 dollars. Et confirme qu'aucun accord définitif n'a encore été atteint. VMware indique de son côté que son conseil de direction continuera à agir dans le meilleur intérêt de ses actionnaires. « Il ne peut y avoir d'assurance qu'un accord portant sur la transaction potentielle se produise et VMware n'a pas l'intention de communiquer davantage sur ce sujet à moins que et jusqu'à ce qu'un accord définitif soit atteint », indique son communiqué à la SEC.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité