Xerox lance une OPA officielle sur HP

Xerox s'engage a rétribuer les actionnaires de HP 24 $ par action, dont 18,4 $ en numéraires. Illustration : D.R.

Xerox s'engage a rétribuer les actionnaires de HP 24 $ par action, dont 18,4 $ en numéraires. Illustration : D.R.

Après plusieurs mois d'échanges tendus avec le conseil d'administration de HP, Xerox lance une OPA en bonne et due forme sur son concurrent. Les actionnaires de HP ont jusqu'au 21 avril pour accepter son offre.

Xerox franchit une nouvelle étape dans son entreprise d'acquisition de HP. Lundi, le fabricant de systèmes d'impression a fait une offre officielle de rachat des actions de son homologue. Conformément à ce qu'il avait déjà proposé au conseil d'administration de HP, Xerox est prêt à débourser 34,9 Md$ pour parvenir à ses fins. La somme représente une prime de 41% par rapport à la moyenne du cours du titre HP durant ces 30 derniers jours. Le candidat acquéreur donne aux actionnaires de HP jusqu'au 21 avril, ou plus si l'offre est prolongée, pour lui céder leurs actions au prix de 24 $ (18,40 $ payés en numéraire et le reste en actions). Il a par ailleurs profité du lancement de son OPA pour les exhorter à voter pour les représentants acquis à sa cause qu'il veut faire entrer au conseil d'administration de HP.

Le board de HP appelle les actionnaires à attendre ses conclusions

Depuis novembre 2019, les administrateurs de HP ont systématiquement rejeté les propositions de rachat de Xerox. En réaction au lancement de l'OPA officielle de Xerox, l'organe au sein duquel ils siègent a annoncé qu'il va « examiner et évaluer prudemment » l'offre pour déterminer qu'elle est la meilleure option pour les actionnaire de HP. Il les appelle à ne rien entreprendre en attendant ses conclusions. Il fait peu de doute que celles-ci seront peu favorables à une fusion.

Face aux assauts répétés de Xerox, le conseil d'administration de HP a annoncé le 21 février un plan d'une durée d'un an visant à contrer son concurrent. Il donne aux actionnaires de HP le droit d'acquérir de nouvelles actions à un prix réduit si un tiers rachetait au moins 20% des actions flottantes de l'entreprise. « Le plan [...] devrait encourager Xerox à négocier avec le conseil d'administration avant de tenter d'imposer une fusion qui ne soit pas dans les meilleurs intérêts des actionnaires de HP », expliquait alors le fabricant.

De nouveaux partenaires financiers pour Xerox

Pour renforcer ses chances, Xerox a aussi annoncé lundi que de nouveaux partenaires financiers étaient à ses côtés pour mener son OPA à bien. Outre Citigroup, Mizuho et Bank of America, il peut désormais compter aussi sur Mitsubishi UFJ Financial Group, PNC Financial Services Group, Crédit Agricole et Sun Trust Banks.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité