Annuels difficiles pour Atos : +0,3% au plan mondial, -2,9% en France

Atos a publié ce jeudi ses résultats annuels pour l'exercice clos le 31 décembre 2011. 2011 était la première année de consolidation de Siemens Solutions and Services (SIS).
Après deux années de baisse de son CA, la SSII a renoué avec une légère croissance organique. Son chiffre d'affaires, qui inclut 6 mois de SIS, s'est établi à 6,8 milliards d'euros, en hausse de 35,7% par rapport au CA de 2010, mais de seulement +0,3% en croissance organique. Sur le quatrième trimestre 2011, celle-ci s'est établie à +2,2%. Le ratio de prises de commandes sur facturations s'est élevé à 103% en 2011 (soit 7 milliards d'euros) en accélération au quatrième trimestre avec 113%.

La marge opérationnelle a atteint 422,4 millions d'euros, soit 6,2% du chiffre d'affaires, par rapport à 4,3% en 2010 à taux de change et périmètre constants. L'endettement net est de 142 millions d'euros avec un flux de trésorerie disponible de 194 millions d'euros. Le résultat net du groupe a atteint 182 millions d'euros, par rapport aux 116 millions d'euros publié en 2010.  

Baisse de 2,9% du CA en France

En France, les revenus, à 991 millions d'euros, ont baissé de 2,9% par rapport à 2010. La réduction de contrats et l'absence de foisonnement en télécoms media et technologies et en services financiers ont conduit à une baisse du CA en infogérance et en intégration de systèmes. De son côté, la ligne de service conseil et services technologiques a progressé de plus de 9%. Dans l'Hexagone, la marge opérationnelle s'est également élevée à 19,4 millions d'euros, soit 2% du chiffre d'affaires.

Concernant 2012  et compte tenu de l'environnement économique actuel, Atos s'attend à une légère croissance organique du chiffre d'affaires par rapport au proforma 12 mois 2011. Grâce à l'intégration de SIS et au déploiement du programme de transformation TOP, le groupe entend augmenter son taux de marge opérationnelle à 6.5% du chiffre d'affaires, comparé à 4,8% proforma 12 mois 2011.  La SSII a également l'ambition d'atteindre un flux de trésorerie disponible  de 250 millions d'euros environ.



Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité